Magazine Cinéma

Young Adult

Par Ma_derniere_seance

Synopsis Originaire d’une petite ville de province où elle s’ennuyait à mourir, Mavis Gary s’est installée à Minneapolis où elle est devenue auteur de romans pour ados. Mais lorsqu’elle apprend que son ex-petit copain de lycée est devenu papa, elle décide de revenir sur les lieux de son enfance pour le reconquérir. Tandis que Mavis semble sûre d’elle et de son pouvoir de séduction, la situation ne tourne pas à son avantage. Elle noue alors une relation peu banale avec un ancien camarade de lycée, mal dans sa peau, qui, malgré les apparences, lui ressemble plus qu’il n’y paraît... Bon, pour être honnête, je suis tombée un peu par hasard sur ce film. La vue de l'affiche m'a fait plutôt mal aux yeux et ne laisse rien présager de très bon. Oui, mais voilà, aux commandes il y a l'équipe de Juno (que j'avais beaucoup aimé) : Jason Reitman et la scénariste Diablo Cody. D'une façon assez surprenante, Young Adult n'est pas un film drôle mais un film qui dérange, qui gratte. L'humour y est tellement amer qu'on pourrait même dire qu'on est plus proche du drame que de la comédie. Charlize Theron, ex-reine de beauté, erre comme un zombie en jogging rose dans sa ville natale à la reconquête pathétique de son amour de lycée. Si certaines scènes font sourire, le film est empreint d'une mélancolie et d'un désespoir surprenants.  Les auteurs ont eu la bonne idée de nous épargner un happy end dans lequel l'héroïne renaîtrait après avoir pris conscience de ses problèmes. Mavis est une irréductible paumée, et c'est aussi ce qui rend le personnage intéressant.  Young Adult, sans être un chef d'oeuvre, est un film singulier et subtil sur la solitude moderne. 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ma_derniere_seance 145 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines