Magazine Cinéma

[Focus] Mes impressions sur la Nintendo Wii U !

Par Snoufle @SnoufleBox

[Focus] Mes impressions sur la Nintendo Wii U !

Pour faire suite à l’article sur mes mésaventures techniques avec la Wii U, voici un billet qui s’attarde cette fois sur mes impressions GamePad et Wiimote en main. Tout d’abord on peut saluer l’initiative de Nintendo de conserver une partie de l’ancien matérielle (Wiimote, Wii Balance Board …), cela représente toujours une économie non négligeable surtout qu’il est aujourd’hui aisée de se procurer une Wiimote à un prix raisonnable. J’ai entendu dire notamment dans le podcast de Gameblog que si l’on veut jouer à 4 ou 5 ça devient vite très compliqué et onéreux. A ces propos je réponds simplement : pas plus qu’à l’époque PS2 ou il fallait se procurer un multitap et 4 manettes pour pouvoir jouer à 4. Bref il semblerait qu’avec cette gen certains ont oubliés ce qu’été le multijoueurs à 4 en local. Il est bien normal d’avoir 4 contrôleurs différents pour jouer avec 4 personnes différentes, tout cela n’est que de la logique.

[Focus] Mes impressions sur la Nintendo Wii U !

Le Wii U GamePad

Une fois le Wii U GamePad en main on s’aperçoit que l’engin est plutôt imposant, néanmoins la  prise en main est surprenante de facilité, mais surtout il est pourvu d’une incroyable légèreté au regard de son apparence. Toutes les personnes qui ont puent l’essayer se sont étonnés du poids mais aussi de sa remarquable ergonomie. Nintendo nous confirme une fois encore qu’ils savent faire d’excellents contrôleurs, là où la concurrence réutilise la même manette qu’il modifie légèrement de génération en génération. Autre chose de très important vis-à-vis du Wii U GamePad c’est la qualité de l’écran. Bien sur celui-ci est clairement inférieur à celui d’un écran rétina de chez Apple, mais force est de constater que par moment l’on trouve l’image sur le GamePad plus belle et surtout plus net que sur le téléviseur. Je ne suis d’ailleurs pas le seul à le penser car mes amis l’on également essayé et en sont arrivés à la même réaction que moi. Certain souligneront cependant l’absence d’un écran multi-touch ou encore une tendance qu’à l’écran à jaunir l’image, mais malgré cela l’écran reste une agréable surprise.

Le Miiverse

Bien qu’en général  je ne m’attarde pas trop sur l’interface d’une console, il faut souligner que celui de la Wii U inclus de nombreuses bonnes idées à commencer par le Miiverse. Pour résumé simplement le principe du Miiverse : il s’agit du réseau social de Nintendo. Vous pouvez publier des statuts, suivre des gens à la manière de twitter ou encore discuter de votre jeu Wii U du moment dans le forum approprié. Deplus la rédaction de message est largement simplifié par l’utilisation du GamePad là ou sur Xbox 360 et PS3 il fallait tout se taper à la manette. Du coup le joueur est plus tenté de prendre part aux discussions qui fleurissent  sur le Miiverse. Autre ajout intéressant qui découle directement du Miiverse c’est sa présence dans certains jeux comme Nintendoland, ou à la fin de chaque mini jeu il est possible de publier un commentaire que les autres joueurs pourront voir s’ils jouent à ce dernier. Je vous assure qu’entre pote ce genre d’ajout vous procurera plus d’un fou rire. Personnellement je  trouve l’interface de la Wii U bien supérieur à celui de la PS3 ou de la 360, il faut dire que celui-ci regorge de détail qui mis bout à bout livre une impression satisfaisante et puis surtout on n’est bien loin de tous les ajouts et surcouche inutile de l’interface Xbox. Ici tout est fait ou presque pour le gamer. Par ailleurs la Mii Plaza qui nous permet de visualiser les jeux les plus en vogue du moment deviens rapidement indispensable.

[Focus] Mes impressions sur la Nintendo Wii U !

Attaquons-nous maintenant au jeu est au gameplay du Gamepad, je donnerais mon avis avec plus de précisions sur les jeux en question dans des articles dédiés.

Nintendoland

Commençons par Nintendoland qui n’a rien à envier à un certain Wii Sport en son temps. L’utilisation du GamePad est mise fortement à contribution. Par exemple l’utilisateur du GamePad devra fuir ses poursuivants dans Mario Chase ou au contraire essayer d’attraper les chasseurs de fantômes dans Luigi’s Ghost Mansion. Même si le gameplay et asymétrique celui-ci reste parfaitement équilibrer et les deux parties ont autant de chance de l’emporter. Il faudra cependant de la coordination aux utilisateurs de la Wiimote s’ils veulent venir à bout de l’utilisateur au GamePad car ce dernier dispose de beaucoup plus d’informations que ceux à la Wiimote, l’union fait donc la force. Bref le GamePad place clairement la stratégie au centre du gameplay.

[Focus] Mes impressions sur la Nintendo Wii U !

New Super Marios Bros U

Avec le New Super Mario Bros U on découvre pour la première fois Mario en HD et autant le dire de suite c’est très jolie. Il faut dire que le panel de couleur des franchises de Nintendo flatte plus la rétine que la concurrence, un peu comme un dessin animé en blu-ray face à un film avec de vrai acteur. Je trouve que les couleurs vives sont celles qui sont le mieux retranscrit et les plus belle en HD et comme Mario U est essentiellement constitué de ce type de couleurs : le résultat est superbe. Hormis cela le jeu reste similaire à son homologue sur Wii avec la possibilité de jouer à plusieurs à la différence près que cette fois l’utilisateur au GamePad pourra faciliter ou durcir le parcours de ces amis à l’aide de plateforme. Cependant avec trop de joueurs le jeu devient vite bordélique vu qu’après chaque mort le jeu se fige pendant une seconde cassant ainsi réellement le rythme de l’action. Feature plutôt sympathique on peut se servir ici du GamePad pour jouer au jeu sans se soucier de regarder la TV façon GameBoy.

[Focus] Mes impressions sur la Nintendo Wii U !

ZombiU

ZombiU quant à lui et sans doute le jeu pour « gamer mature » du line up. Il s’agit d’un véritable survival horror dans lequel il vous faudra rationner avec attention vos munitions et vos vivres. Techniquement le jeu est plutôt faible bien que cela reste tout à fait regardable, il se rattrape néanmoins avec un Gameplay novateur sur certain point. L’ajout du GamePad permet de découvrir de nouvelles sensation oppressantes comme par exemples celles de crocheter une serrure et de voir surgir de nulle part un zombie. Croyez-moi cela vous met un coup de pression pas forcément par peur (quoique) mais tout simplement  car votre jauge de vie peut diminuer rapidement dans un affrontement imprévu. Si vous mourrez vous recommencez plutôt loin de l’endroit où vous vous situez et surtout sans votre inventaire et donc vos armes, vous devenez par conséquent rapidement inquiet quand un élément non pris en compte dans votre avancement survient. Par ailleurs l’ambiance (surtout au début) à des aires de Bioshock : on ne sait pas trop ou on est, puis surtout quelqu’un qu’on ne connait pas nous guide. Je ne pas encore fini le jeu, mais pour l’instant je prends plus mon pied sur celui-ci que sur bon nombre d’autres jeux de 2012, comme au hasard Journey (qui reste un jeu overhype pour moi).

[Focus] Mes impressions sur la Nintendo Wii U !

Conclusion

La Wii U reste donc une console réellement intéressante pour peu que l’on laisse ses préjugés (tout à fait rationnel au demeurant) sur la Wii de côté, car il s’agit bien ici d’une nouvelle console qui d’après mon premier contact est beaucoup plus gamer que sa grande sœur. Concernant le prix celui-ci reste raisonnable si l’on le compare aux autres prix des consoles le jour de leur lancement. Par ailleurs a présence du GamePad est totalement justifiée surtout au vu de son utilisation et des possibilités que j’ai entrevu, et vaut clairement la centaine d’euros qu’il doit ajouter à la valeur initial de la console.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Snoufle 130 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte