Magazine Culture

Vous aimez le Liban?

Publié le 08 janvier 2013 par Marjoriem

Tout voyageur se rendant au Liban doit s’y préparer, cette question, on va lui poser peut-être une fois, vraisemblablement plusieurs… Après plus d’un an au pays du Cèdre (il faudrait faire un article sur cette périphrase, d’ailleurs…), je me sens toujours embarassée quand je dois y répondre.D’ailleurs, au fait, que dirais-je aujourd’hui?

D’abord, ce que j’aime : les paysages, que j’ai appris à  découvrir, et redécouvrir, ces petits immeubles ocres, jaunes, terre, dont les antennes se dressent, hirsutes, sur les toits, avec les vêtements qui flottent aux fenêtres, littéralement les uns sous, derrière, devant, contre les autres, et qui s’empilent comme de joyeux petits cubes le long des collines, ; la nourriture, le goût, le vrai goût du citron, de l’orange, de l’avocat, le manouche au zaatar, englouti avec un thé bien sucré, le café turc un peu amer ; l’odeur suave des fleurs d’oranger au printemps, celle, chaleureuse, de l’huile d’olive au début de l’hiver ; les Libanais, souriants, accueillants, patriotes, soucieux de vous savoir à l’aise dans leur pays…

Maintenant, ce qui me fâche :  les sites archéologiques, les vieux immeubles beyrouthins rasés pour construire à la place un grand mall, un immense parking, ou des logements de standing, l’autostrat qui défigure littéralement comme une immense balafre, le littoral, la montagne de détritus de Saïda devenue presque objet de fierté puisqu’après tout « même les touristes viennent la visiter »  ; la conduite auto, suicidaire, anarchique, confuse, dangereuse …

OLYMPUS DIGITAL CAMERA



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marjoriem 125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines