Magazine Culture

Une histoire en pantoufles

Par Julie Pellerin @JuPellerin

Parce que les bonnes idées doivent être partagées.
Le texte qui suit a été écrit par mon amie et ancienne collègue Manon Carrier, de l'école St-François d'Assise à Trois-Rivières, au sujet d'une activité qu'elle a créée et que nous avons vécue avec nos collègues et tous les élèves de l'école. J'ai eu la chance d'y participer à titre de lectrice (et au choix des livres) et, tout comme les élèves, j'ai A-DO-RÉ. Une activité à revivre, indubitablement.
Une histoire en pantoufles 
Une histoire en pantouflesPetits pieds au chaud dans leurs pantoufles, lumières tamisées, musique d’ambiance… Les élèves de l’école St-François d’Assise ont eu droit à une heure du conte tout en douceur. 
Mardi le 21 février, les cours sont suspendus dans toutes les classes. De nouveaux groupes sont formés : les garçons avec les garçons, les filles avec les filles, les petits avec les petits, les grands avec les grands. Un album québécois a été choisi pour chaque groupe et des adultes-lecteurs ont été sélectionnés. Ils ont préparé leur lecture avec soin; ils attendent leurs élèves avec une certaine nervosité. Les voilà. Ils arrivent. Ils s’installent par terre, regroupés devant leur lecteur. L’histoire commence… 
Les « gars » reçoivent en cadeau une histoire de « gars » lue par un adulte-lecteur « gars ». Même chose chez les filles. Les lecteurs prennent le temps de présenter la couverture, de parler de l’illustrateur, d’amener les élèves à anticiper le sujet… Certains adultes-lecteurs ont prévu un décor, des accessoires; d’autres alimentent l’heure du conte d’une discussion. En parcourant les corridors de l’école, à travers les portes des classes entrouvertes, on n’entend que la voix du lecteur, expressive et dynamique, et on perçoit, à l’occasion, le rire des enfants, leurs exclamations, leur étonnement… 
Quand la lecture est terminée, chaque élève reçoit un petit livre en papier sur lequel il inscrit son nom et le titre de l’histoire reçue en cadeau ce matin-là. Il ajoute une touche de couleur et va coller ce livre sur un des « arbres à livres » qui trônent fièrement devant le secrétariat et devant la bibliothèque. 
C’est ça, une histoire en pantoufles. C’est un moment de détente, de rencontre, de calme et d’ouverture… autour de la lecture.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Julie Pellerin 490 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines