Magazine Cuisine

L’ Illusion Conjugale à Munich

Par Flo Bretzel @flobretzel

L’ Illusion Conjugale à Munich
Aujourd’hui, je vous emmène à Munich où nous retrouvons Marie. Comédienne, elle a bien voulu se prêter au jeu de l’interview du QuiQueQuoiDontOu et nous présenter son Munich. Viel Spaβ ! Qui es-tu? Je suis comédienne, la compagne d'un allemand depuis 15 ans et la mère d'un garçon "pétulant" de 11 ans. J'ai l'âge où l’on n'aime plus donner son âge. J'aime bien manger, bien boire, j'aime rire  surtout de bêtises, j'aime marcher pieds nus, jurer, arriver à l'heure (même si je suis souvent en retard), j'aime l'été et le printemps, j'aime l'odeur du cuir, de l'essence, du bois et j'aime quand à la fin de l'histoire, le héros meurt. Je n'aime pas le lait, je n'aime pas avoir un caillou dans ma chaussure, je n'aime pas hésiter, douter (et pourtant!), être complexée par mon niveau d'allemand, avoir faim et savoir que je ne vais pas manger tout de suite, je n'aime pas ne pas savoir quoi dire :0) et j'aime aussi les smileys. Que fais-tu à Munich? J'ai suivi un garçon! J'accompagne mon mari qui après 13 ans d'expatriation en France est revenu dans son pays natal. C'était important que notre fils puisse découvrir sa double culture. En arrivant à Munich, j'ai en plus eu la bonne surprise de voir que je pouvais continuer à jouer au théâtre.  Quoi de neuf à Munich? Un projet qui me tient particulièrement à coeur. Une pièce de théâtre en français, L'illusion Conjugale de Éric Assous avec une mise en scène de Vincent Kraupner, dans laquelle je joue du 9 novembre au 1er décembre 2012 au Teamtheater.  L'histoire? "Jeanne et Maxime, après quelques années d'un mariage heureux, décident de s'avouer certains petits écarts. C'est le début d'une grave remise en question, de suspicions légitimes, d'accusations en tous genres, de jalousies intolérables. On découvre les petites névroses ordinaires d’un couple presque parfait. Un jeu de répliques piquantes, ironiques et délicieusement perfides."  Quel bonheur de jouer sur un texte aussi bien écrit et construit! On s'amuse beaucoup, mes deux partenaires me font tellement rire. Ce dont tu raffoles à Munich ? Munich enseveli sous la neige, les bords de l'Isar en vélo, les bretzels de l'Oktoberfest, les hommes en Lederhose, les passages cachés dans les rues de Munich, la Wiener Platz, le Glockenbachviertel, voir la tête déconfite de mes visiteurs français  lorsque je leur offre une Weißwurst au petit déj,l'impression d'être en vacances dès qu'il y a un rayon de soleilet surtout mes copines munichoises et nos déjeuners de filles. Ou sors-tu à Munich? Alors pour la Bouffe (j'ai vraiment du mal à remplacer ce mot par un autre), il y a beaucoup d'endroits où j'aime aller. Pour un grec, c'est chez Molos,un viet chez Charlieun brunch chez Mariaun burger au Burger Houseune Schnitzel au Wirtshaus in der Auun sorbet chez Jésus (à coté de chez Maria), une Caipirhina au Buena Vista, juste à coté du Teamtheater, un Kaiserschmarren dans mon Gasthof de quartier Zum Hirschen...et pour un régime, je reste à la maison. Pour une sortie au musée, Alte Pinakothek, Pinakothek der modern, Haus der Kunst (et plein d'autres d'ailleurs), un ciné au Theatiner Film, une soirée à la Muffathalle pour les "Soirées Tour de France" mais aussi pour leurs spectacles décalés. Mon grain de sel Vous pourrez retrouver Marie Nebel à partir du 9 novembre prochain au Teamtheater dans l’Ilusion Conjugale où elle jouera en compagnie de Marcus Morlinghaus et de Thierry Seroz. Toutes les infos par ici-clic-et les réservations par là-clac- Mémo en V.O. : pièce de théâtre - das Theaterstück Si vous voulez recevoir les nouveaux articles de Bretzel et Café Crème directement dans votre boîte e-mail dès qu’ils sont publiés, abonnez-vous à ma Newsletter dans le menu déroulant à droite de l’écran.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Flo Bretzel 1197 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines