Magazine Culture

864. "T'es enceintRe toi aussi?" *

Publié le 04 novembre 2012 par Samarian
*dixit P. un de mes élèves à la conseillère qui vient me voir.
Depuis quelque temps mes élèves sont obsédés par les grossesses, il faut dire pour leur gouverne qu'il y a quatre mamans qui attendent un enfant et trois qui viennent avec un nourrisson dans les bras.
De quoi se poser des questions.
864.
Pour le moment ils ne m'ont pas demandé comment on faisait les bébés, je me garde donc bien d'en parler et je laisse le soin à leurs parents de choisir entre cigogne, choux, rose, abeilles et autres malins subterfuges de leurs choix.
Par contre ils ont eu du mal à comprendre comment un petit bébé pouvait tenir dans le ventre tout plat de leurs mamans (ouep dans ma classe toutes les mamans sont des canons, même celles qui viennent d'accoucher). Ils ont bien essayé de glisser une poupée sous leur T-shirt mais non décidément c'est trop étrange comme histoire.
Heureusement que C...., qui vient d'avoir une petite soeur, était là. Elle à tout simplement expliqué que le bébé grandissait et que comme il grandissait bah le ventre de maman il grossissait pour lui laisser de la place.
"Sinon il serait tout comme ça" (et la il faut imaginer une petite fille qui fait l'oeuf en serrant très fort ses bras autour d'elle.
864.
L'histoire aurait pu s'arrêter la mais voilà que C...... (un autre C, un garçon cette fois-ci, je sens que ça va être compliqué cette histoire de prénom) se met à me regarder fixement, sans rien dire.
Je les envois au travail (bah oui quand même) et en fin de matinée, au moment du bilan quand je demande s'il y a des questions sur la matinée qui vient de s'écouler C. (le garçon) lève le doigt et me dit d'un ton candide:
"T'as un bébé dans ton ventre !".
Pas une question hein, une affirmation et c'est bien connu que la vérité sort toujours de la bouche des enfants...
Bien entendu je répond que non, parce que c'est la vérité tout simplement mais maintenant toute la classe m'observe, suspicieuse. Imaginez 31 paires d'yeux posées sur votre ventre.
Non, non, je vous jure !!! Que je leur dis.
Et la, la petite voix fluette de E... se fait entendre.
"Peut-être que la maitresse elle est juste un peu trop gourmande."
Ouep, la vérité sort toujours de la bouche des enfants ...
(ça ne les empêche pas régulièrement de me demander si je suis enceinte)
...............................................Si vous avez aimé cet article:

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Samarian 134 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine