Magazine Culture

The Datsuns, Death Rattle Boogie (Hellsquad)

Publié le 22 octobre 2012 par Laurent Gilot @metalincmag
The Datsuns, Death Rattle Boogie (Hellsquad)Le premier moment calme et planant de ce début d'album totalement électrique survient au moment du break du second titre, "Gold Halo", mais il ne dure que 15 secondes. Il faut dire que nos amis néo-zélandais ont mis le turbo dès le départ. Lors des premières mesures de "Gods Are Bored", on sent que, si les dieux s'ennuient, nous, on ne va pas s'ennuyer ! Après les deux premières salves meurtrières, et une fois la fumée dissipée, "Axethrower" vient distiller son venin insidieux avec son rock gavé de fuzz et de distorsion animale (les deux guitaristes, Christian Livingstone et Phil Somervell, se complètent parfaitement). "Bullseye" nous chante ensuite à tue-tête le bassiste, Dolf DeBorst, dans un micro sous saturation face à ses attaques vocales répétées. Sur "Skull Full Of Bone", on part en virée sur un rythme proto-punk urgent qui n'empêche pas quelques passages pop-rock permettant de mieux relancer la machine à riffs. Puis, le fantôme de T-Rex passe une tête ("Shadow Looms Large") avant que Morrison n'en fasse de même sur un "Wander The Night" avec ces trous d'air qui se chargent brutalement de nuages bourrés d'éclairs. Le boogie bougrement remuant de "Goodbye Ghosts" dirait presque adieux aux deux fantômes précédemment cités. En ce qui nous concerne, on a vraiment envie de voir sur scène la belle énergie déployée par les Datsuns sur cet album.
Florian S
The Datsuns, Death Rattle Boogie (Hellsquad-La Baleine)
Sortie le 8 octobre 2012
 
www.thedatsuns.com
The Datsuns, Gold Halo, video

The Datsuns, Gods Are Bored, video

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Laurent Gilot 608 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines