Magazine Cinéma

Ruby Sparks / Elle s'appelle Ruby

Par Ma_derniere_seance
Ruby Sparks / Elle s'appelle Ruby
Synopsis Calvin est un romancier à succès, qui peine à trouver un second souffle. Encouragé par son psychiatre à écrire sur la fille de ses rêves, Calvin voit son univers bouleversé par l’apparition littérale de Ruby dans sa vie, amoureuse de lui et exactement comme il l’a écrite et imaginée. 
Écrit par l'actrice Zoé Kazan - Madame Paul Dano à l'écran comme à la ville - et réalisé par les auteurs de Little Miss Sunshine, voilà un film que j'avais hâte de voir. Certains appellent cela les feel good movies, j'ai nommé Little Miss Sunshine un film prozac, tant il est un concentré de bonheur à mes yeux.
Six ans plus tard, Ruby Sparks revisite le mythe de Pygmalion sur le ton de la comédie romantique décalée. Après le temps de la rencontre surréaliste un peu vite expédié - dommage - vient celui du quotidien nouvellement partagé et de l'équilibre à trouver dans un couple.  Peu à peu, le romantique du début disparaît pour laisser ressurgir le fantastique angoissant de la situation de départ et les différences entre le créateur (Calvin) et sa création (Ruby).
Si le film possède tous les ingrédients de la parfaite comédie douce-amère, il n'est pourtant pas totalement réussi en ceci qu'il peine à trouver son registre. Romantique, parfois fantastique, on ne sait trop sur quel pied danser - à l'image des deux chutes successives du film - Ruby Sparks ne va jamais au bout de ses partis pris et perd en force et en audace.
Restent de très beaux acteurs et une intelligente réflexion sur l'imagination et les limites de la création.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ma_derniere_seance 145 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines