Magazine Culture

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Publié le 04 février 2013 par Diana
Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek « On leur ordonnait de s’agenouiller au bord du trou. Ils avaient les mains attachées dans le dos. On leur tapait dans le cou avec un essieu de char à bœufs en fer, parfois un seul coup, parfois deux […] je prenais en note les noms. Nous ramenions ces noms à Suos Thi. Aucun nom ne devait manquer. »   Him Huy, chef adjoint de la sécurité à S-21 à propos de Choeung Ek
Le Cambodge ce n’est pas qu’un climat chaud et humide, des plats dont on se délecte sans fin (faim) et un peuple si avenant. Le Cambodge c’est aussi un pays lourd historiquement. Une histoire qui nous rappelle à chaque mine anti-personnelle qui saute (5000 victimes par an) qu’elle est bien présente en chaque Cambodgien. Les stigmates de cette histoire se lisent sur ces corps abimés, ces regards qui cachent des blessures qu’on préfèrent oublier et ces espaces que l’horreur à fouler.

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Panneau stop pour camions - Dépôts des victimes

 
Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Tombe chinoise

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Charnier

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Charnier

Non loin de Phnom Penh, vers le sud-est à un peu moins de 20 Km se trouve le principal lieu d’exécution et charnier des prisonniers du régime Khmers rouge. Ancien cimetière chinois avant que le Kampuchéa Démocratique n’en fasse un camp de l’horreur, Choeung Ek recevaient l’afflux des prisonniers des différents Centre de Sécurité comme celui de Tuol Sleng (S-21). Une destination finale macabre pour ces prisonniers qui après avoir connu interrogatoire et torture trouvaient une mort brutale à coup de bâton et barre de fer. 

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Le chemin le long du lac

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Lac

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Fosses

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Arbre de la mort

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Urne en verre renferment ossements et dents

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Arbre magique - endroit où les chants et les discours de propagande venaient souvent couvrir les cris des victimes abattues

Au milieu des deux hectares sur lequel s’étend le site de Choeung Ek s’érige aujourd’hui une stupa recueillant plus de 8000 ossements et crânes retrouvés. On compte pas loin de 129 fosses, 80 ont été fouillés jusqu’à ce jour. Elles suffisent toutes à montrer l’étendu du massacre qui eut lieu sous le règne Khmer rouge de 1975 à 1979. On estime à 17 000 le nombre de victimes. Aujourd’hui encore, il est fréquent que le sol foulé laisse entrevoir de nombreux restes humains (vêtements, os,…). Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek est l’un des 300 terrains d’exécution et charniers à travers tout le Cambodge. Ce lieu de mémoire peut être visité tous les jours de 8h à 17h. Il faut compter entre 3 et 5 dollars pour l’entrée, une visite audioguidé est possible (et vivement recommandée pour ses témoignages). Le site comprend également un musée. 

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek

Stupa du souvenir

Le Mémorial du Génocide de Choeung Ek
   I.D.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Diana 569 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine