Magazine Cinéma

Le court-métrage de calvin klein

Par Blended @blendedph

Calvin klein nous offre un court métrage de 10 minutes, à la narration décousue, laissant apparaître dans son utilisation de chapitres la multiplicité de la relation amoureuse, et son inévitable alternance répulsion/attraction. Un montage qui ajoute au superbe effort de sensualité sans nu, où l’érotisme est suggéré par la langueur des images et par la tension maintenue grâce à une bande son ultra efficace. La marque d’un immense professionnel, Fabien Baron dont vous découvrirez toute l’étendue du talent sous peu sur ce site.
En s’offrant les services d’Alexander Skarsgård, Calvin Klein a trouvé l’homme parfait. Viril et beau, mais non dépourvu d’une réelle douceur. Un métrosexuel qui resterait ancré derrière la frontière de l’hétérosexualité.
Mais surtout, Calvin Klein entre pleinement dans la communication moderne. Si vous êtes habitués de nos colonnes, vous le savez, nous revendiquons la production d’œuvres artistiques, dépourvues de slogans, de placements produits évidents.
Aujourd’hui, les films publicitaires circulent sur YouTube et sur internet, et tout le monde connaît le nom de l’annonceur. Pas besoin d’en dire plus. Au contraire, plus les marques se feront discrètes et désintéressés, cherchant surtout à produire de la qualité, plus leur renommée grandira. On ne trompe pas la nouvelle génération.
La com’ de demain, c’est le mécénat ciblé.

Capture
 

Capture2
 

Capture3
 

Capture4
 

Capture5
 

Capture6
 

Capture7
 

Capture8
 

Capture9
 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blended 45115 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines