Magazine Culture

De la fille qui voulait un ombré hair tout en subtilité

Publié le 05 février 2013 par Pimprenelle2

Cette fille, vous l’aurez compris, ne peut pas être moi, la subtilité capillaire n’est pas mon rayon. Cette fille est de ma famille de cœur, une belle méridionale aux cheveux noirs.49445944630611e2b1f822000a1f9751_6Selon un immuable rituel, loin des yeux de nos amoureux, qui se doivent de croire que notre beauté ne peut être due qu’aux bonnes fées, celles qui se sont penchées sur nos berceaux, qui nous ont fait naître à la peau douce et glabre, le cheveux brillant, soyeux et changeant au fil des saisons, nous nous étions programmée une journée radassage, grands travaux. Toute femme sait que ces deux termes ne sont pas incompatibles !

Alors après moultes hésitations, des j’y vais j’y vais pas, aujourd’hui peut-être ou alors demain,

Enfin, elle s’est décidée (oui quoi, suis curieuse moi !)

aab062f0630511e2b83422000a1f9e4c_6

Elle avait opté pour un blond foncé. J’ai émis des doutes. Ben oui, je suis calée sur le sujet, je lis les blogs beauté. Mais elle voulait, je vous le rappelle du subtil, alors, elle s’est lancée.

d995b048630511e28b3522000a1f9867_6

Elle avait opté, vous l’aurez reconnue pour Olia de Garnier, sensé ne pas abimer les cheveux, voire les protéger, a pris la pose, et c’était parti.

Produit étalé, étiré des pointes jusqu’à mi chemin des racines, rien de bien compliqué, rien qui elle l’a souligné ne nécessite le retour à Maître Capillaire.

L’attente a commencée. Nous avons bu du thé, mangé des mandarines, épilé des sourcils, refait le monde.

d9064998630611e2843f22000a9e0722_6

Nous avons vérifié l’avancée de la décoloration. Re bu du thé, mangé un gâteau. Attendu, largement dépassé le temps préconisé.

f77baed2630511e28d0622000a9e13b7_6

Trois quart d’heure après …

21e74ce6630e11e2b68522000a1fb1ee_6

Enfin, elle s’est décidée, éclipsée, pour rincer, laver, sécher. Revenue et rararatata (oui, bon, c’était sensé être des roulements de tambour, mais suis pas musicienne, alors on va faire comme), rararatata résultat

Rien, nib, nothing. Enfin, si un peu, peut-être, oui, maintenant qu’elle le disait, en se mettant à la fenêtre, et à condition qu’un rayon de soleil veuille bien venir jouer dans ses cheveux, il est bien possible que quelques mèches soient plus claires. A moins que ce ne soit un souvenir de baignades et de siestes alanguies au soleil.

Mais elle ne perdit pas espoir, elle en est sûre, cela va évoluer au fil des jours …

69bf8fd8630e11e2974122000a9e2969_6

PS : il semblerait que notre collaboration putative pour un blog beauté soit morte dans l’œuf. Mais je n’ai pas dit mon dernier mot …


Classé dans:beauté Tagged: garnier, olia, ombré hair

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pimprenelle2 679 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines