Magazine Bd

Au milieu du caravansérail gaulois…

Par Sylvie-Uderzo

Je suis dans les cartons, la poussière et les souvenirs! C’est absolument insensé tout ce qui s’est produit autour de l’oeuvre de mon père, vraiment! À lire tous les messages que vous m’envoyez, j’ai envie d’aller encore plus vite, bien sûr, mais, voilà, il faut le faire bien. L’organisation n’étant pas forcément ma qualité première, je m’applique.

Afin de rendre encore plus vivant cet incroyable amoncèlement de joujoux, j’ai eu l’idée d’interviewer Marc (Jallon), « l’auteur » de cette collection afin que les fans aient accès à des informations rares de cet univers, que des débats puissent s’ouvrir et, pour que j’acquiers (pas folle la guêpe) une culture sérieuse en albums serbo-croates ou autres vinyles collectors… Donc, sur mon blog, vous allez avoir une presque WebTV. Vos idées et suggestions… seront les bienvenues.

Marc Jallon au travail

Marc Jallon au travail

Marc Jallon et moi travaillons d’arrachepied (surtout Marc) pour vous présenter, sous forme d’interviews, l’origine de cette aventure, commencée il y a des décennies. Nous commencerons aussi par vous présenter quelques belles pièces originales, témoins forcément d’une époque que bien souvent je n’ai pas connue… Je me transforme donc, une après-midi par semaine, en journaliste interviewer, avec plaisir et humilité.

Dans le grand débat entre l’inné et l’acquis, je vous confirme que vivre dans le chaudron de la potion magique, matin, midi et soir, pendant toute sa jeunesse, ça forme sa femme ! Quand j’étais gamine, beaucoup d’adultes que je rencontrais me disaient que j’avais du tomber dans la marmite du druide quand j’étais petite, et à l’époque, je ne comprenais pas vraiment ce qu’ils voulaient dire, Astérix c’était Astérix, héros de papier, et moi j’étais une vraie petite fille… mais en fait, ils n’avaient pas complètement tort. J’ai appris une langue étrangère sans le savoir…

Antoine en pleine reflexion

Antoine en pleine réflexion

Ensuite, nous créerons des rubriques qui nous permettront de présenter les différentes pièces selon une « nomenclature » de vrais fêlés de collectionneurs d’art. Ben oui, environ 11 000 pièces, c’est du lourd ! J’avais commencé en envisageant de classer le tout par ordre chronologique… J’ai du abandonner, c’est beaucoup plus amusant par types de produits.

En attendant, je vais compléter « ma galerie de portraits » avec 2 autres tableaux dont un réalisé très récemment. Vos réactions me donnent confiance.

Allez à très vite !
Sylvie

 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sylvie-Uderzo 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines