Magazine Cinéma

Hercule (Hercules)

Publié le 11 février 2013 par Cinephileamateur
Hercule De : John Musker et Ron Clements.
Avec les voix en V.O. de : Tate Donovan, Danny DeVito, James Wood, Susan Egan, Rip Torn, Bob Goldthwait, Matt Frewer...
Avec les voix en V.F. de : Emmanuel Garijo, Patrick Timsit, Dominique Collignon-Maurin, Éric Métayer, Benoît Allemane, Patrice Dozier...
Genre : Animation.
Origine : États-Unis.
Durée : 1 heure 31.
Date de sortie : 26 novembre 1997.
Synopsis : Dans la Grèce antique, alors que la fête bat son plein et que les fées se penchent sur le berceau d'Hercule, fils de Zeus, Hades, seigneur des enfers, ronge son frein. En consultant les Moires, il apprend que les planètes lui seront favorables dans dix-huit ans. Pour gouverner l'Olympe, il lui suffira de libérer les Titans, jadis emprisonnés par Zeus, après avoir éliminé le seul dieu capable de le tenir en échec: Hercule...
Bande annonce française
"Fabuleuse réception ! Je n'avais pas vu autant d'amour depuis que Narcisse s'était découvert lui même ! "
4.5
Hercule
Ça faisait un sacré moment que je n'avais pas revu le "Hercule" des studios Disney. Pourtant, j'en gardais de très bons souvenirs mais bizarrement, dans les derniers Disney que je me suis revu récemment, celui ci n'en faisait pas parti. Quand l'occasion s'est présenté de réparer cette erreur, c'est sans trop d'hésitations que j'ai insérer le dvd de ce film dans mon lecteur.
Et le plaisir est toujours intact. J'aime toujours autant ce scénario écrit par Ron Clements, Barry Johnson, Irene Mecchi, John Musker, Bob Shaw et Donald McEnery. Rempli d'humour et d'aventures, on ne s'ennuie pas une seule seconde je trouve. La mythologie grecque y est très bien revisité avec une certaine intelligence et pas mal de peps qui fait qu'à chaque fois que je revois ce long métrage, je passe un bon moment. J'aime beaucoup la mythologie (sans être un fin connaisseur) et c'est peut être pour ça aussi que j'apprécie beaucoup cette histoire qui l'aborde de façon très enfantine pour le plus jeune public tout en plaisant aux plus grands. La fin souffre peut être un peu d'une légère baisse de rythme mais ça n'as vraiment pas gâché mon plaisir. Faut dire aussi que le scénario possède quelques répliques que j'aime beaucoup notamment avec le personnage d'Hadès, l'un de mes méchants préférés de l'univers Disney.
Comme d'habitude, je ne vais pas trop m'éterniser sur les voix originales car je préfère voir les films d'animation en version française mais la présence de James Woods en Hadès, Danny DeVito en Philoctete et Rip Torn en Zeus me parait très judicieux. Je dis ça bien sûr sans avoir vu la version originale mais je trouve que la voix de ses acteurs peut parfaitement coller à ses différents personnages. Je me prononce pas pour Tate Donovan en Hercule car je n'ai aucun souvenir de sa voix (à part "Argo", je n'ai pas souvenir de sa filmographie non plus...).
Concernant la version française, je suis en tout cas satisfait du choix des voix. Si Emmanuel Garijo prête bien sa voix à Hercule, c'est surtout pour les autres personnages que j'ai plus d'affection (ça vient sans doute du scénario qui leur donne la part belle à mes yeux). Ainsi, Dominique Collignon-Maurin est vraiment exceptionnel en Hadès. J'aime beaucoup ses répliques mais le timbre de sa voix qui colle à merveille avec son personnage apporte beaucoup je trouve au film. Ce côté sérieux terrifiant associé à de la folie pure et un côté pince sans rire est très bien interprété vocalement par le comédien. Patrick Timsit en Philoctete aussi est très bien choisi. Son personnage colle bien avec l'humour de l'acteur qui semble s'être fait plaisir à prêter sa voix. Eric Métayer pour Peine et Panique me semble bien choisi également. J'aime beaucoup aussi la voix de Benoît Allemane en Zeus et de Patrice Dozier en Hermès. Je regrette d'ailleurs qu'on ne voit pas un peu plus ses personnages qui ont aussi un fort potentiel comique et dont la voix est bien pensé. J'apprécie un peu moins Mimi Félixine en Megara mais c'est pas non plus catastrophique et là encore, ça n'a pas gâché non plus mon visionnage.
La réalisation de John Musker et Ron Clements est elle aussi très bonne même si elle reste assez classique. C'est pas l'animation la plus folle et la plus percutante que j'ai pu voir pour un film Disney mais c'est en tout cas très fluide et très agréable à voir avec un mélange haut en couleurs. J'aime bien les différents traits des personnages ainsi que les différents décors. Certaines scènes nous rappelle bien l'Histoire de la mythologie grecque et l'utilisation de la musique gospel-soul offre un contraste très intéréssant. D'ailleurs, la bande originale composée par Alan Menken agrémente bien le film et comme toujours pour un Disney, les différentes chansons s'incorporent très bien dans ce récit sans que ce soit choquant. L'ensemble est en tout cas très dynamique et on voit vraiment pas le temps passé je trouve.
Pour résumé, si il possède un des méchants de son univers que j'apprécie le plus, "Hercule" ne fait cependant pas parti de mes Disney préférés. Reste que c'est un excellent long métrage d'animation qui me procure toujours beaucoup de plaisir quand je le revois et dont j'aime beaucoup la relecture de la mythologie grecque. Hercule se fait parfois un peu voler la vedette par les autres rôles, c'est encore plus accentuer grâce à l'excellent casting vocal mais ça reste un héros sympathique dont j'aime suivre les aventures surtout quand elles sont très bien mis en scène comme ici. Un dessin animée de grande qualité en tout cas que je reverrais à nouveau volontiers.
Ce que j'ai aimé :
  • La relecture de la mythologie grecque
  • Des seconds rôles vraiment bien pensés
  • Hadès, superstar, l'un de mes méchants préférés chez Disney
  • Certaines répliques me font beaucoup rire
  • Le casting vocal de la version française est très bon
  • La réalisation classique mais avec une bonne animation
  • Une belle palette de couleurs
  • Une bonne bande originale gospel-soul qui offre un bon contraste

Ce que j'ai moins aimé :
  • Une légère baisse de rythme vers la fin
  • Hercule qui se fait un peu voler la vedette parfois

Liens divers :
  • Le gospel pur I
  • Le gospel pur II
  • Le gospel pur III
  • Le monde qui est le mien
  • Il me reste un espoir
  • De zéro en héros
  • Jamais je n'avouerai
  • Une étoile est née
  • Go the Distance - Michael Bolton
  • No importa la Distancia - Ricky Martin

Hercule
Hercule Hercule Hercule Hercule Hercule Hercule Hercule Hercule Hercule Hercule Hercule Hercule Hercule Hercule Hercule Hercule



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines