Magazine Culture

Benoît XVI, un Pape paradoxal

Publié le 12 février 2013 par Blasphereblog @Blasphere_Blog

Oh le scandale. Benoît XVI a démissionné. « Ça s’fait pas », « Jean-Paul II, il était mieux » et « Quand t’es Pape, tu meurs Pape » sont les principales remarques qu’on a pu entendre depuis hier, jour historique où Benoît XVI a annoncé qu’il quittait son poste de chef de l’Eglise catholique. Non, il ne s’agit pas d’un énième article qui va vous expliquer qu’il était très fatigué, que c’est un acte révolutionnaire et tout et tout. Ici, nous allons plutôt nous attacher au passé et faire un joli bilan du pontificat de ce monsieur.

Vatican II : un peu mais pas trop…

En décembre 1961, sur l’initiative de Jean XXIII, une convention officielle qui va durer trois ans se met en place au Vatican. Cette réunion géante produit 16 textes qui réforment complètement l’Eglise Catholique. Sont mis sur le papier la simplification des rites (avec la suppression de la messe en latin), les relations avec les religions non chrétiennes et la liberté religieuse d’autrui. En bref, un catholicisme bien plus tolérant et simple.

Tout au long de son pontificat, Benoît XVI a tenu à suivre le chemin de la modernité en appliquant les principes des nouveaux textes de Vatican II. En effet, il est le premier pape de l’Histoire à regarder en face les crimes de la Shoah et à être allé visiter les camps d’extermination d’Auschwitz. Une initiative d’autant plus remarquable que l’homme est un Allemand qui a vécu les jeunesses hitlériennes. Par ce geste, il tient à rappeler que les chrétiens sont affiliés aux juifs, notion introduite pour la première fois avec Vatican II.

Cependant, si niveau judaïsme, Benoît XVI a excellé, il a fait une sacrée boulette avec l’Islam. A Ratisbonne, en 2006, il avait fait une comparaison maladroite entre Islam et violence, choquant profondément le monde musulman. Il a essayé de se rattraper par la suite mais on est pas dupe, il n’en pensait pas moins… Lorsque Jean-Paul II avait organisé un rassemblement inter-religieux en 1986 en effet, il avait refusé de l’accompagner. Ainsi, Benoît XVI se positionne depuis toujours comme peu ouvert aux autres religions et se veut à la tête d’une Eglise qui serait la seule détentrice de Vérité.

Ce n’est pas nouveau que l’Eglise est assez conservatrice. Le mariage gay, le préservatif, l’avortement… Ils sont tous bien d’accord là-dessus au sein du Vatican. Cependant, Benoît XVI est le premier a osé en parler. Ainsi, on rappellera sa deuxième boulette où il a balbutié, lors d’un voyage en Afrique, que l’utilisation du préservatif ne faisait qu’aggraver le nombre de séropositifs… Plus grave, l’ex-Pape a excommunié plusieurs médecins responsables de l’IVG d’une enfant de 9 ans au Brésil. Cette dernière se faisait violer par son beau-père depuis plusieurs années et  risquait de mourir étant donné qu’elle était frêle (1m33 pour 36 kg) et enceinte de jumeaux. Rappelons que le violeur, lui, n’a pas été excommunié.

i3ZWA

Qu-qu… QUOI ?!

On va être sympa avec Benoît XVI, il faut bien lui reconnaître une chose : il a combattu la pédophilie au sein de l’Eglise et s’est publiquement excusé au nom de tous auprès des victimes : plus de transparence, c’est l’Eglise que Benoît XVI voulait construire. Pour cela, il a tenu aussi à mettre en ordre les finances du Vatican même si ses efforts restent inachevés jusqu’ici. Plus de transparence, c’est aussi partir à 85 ans et briser 600 ans de tradition pontificale comme il l’a fait hier. Il faut l’avouer, être à la tête d’une communauté comptant plus d’1 milliard de membres alors qu’on commence à être sénile, c’est un peu absurde voire scandaleux. Le peuple chrétien a besoin d’un guide qui a toute sa tête et Benoît XVI a voulu dire cela en démissionnant, pour toujours plus de transparence. En bref, un Pape complètement paradoxal dans son comportement et qui malheureusement, ne marquera l’Histoire que par sa démission.

Bye-bye Benoît XVI

Bye-bye Benoît XVI



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Blasphereblog 112 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte