Magazine Culture

Invisible children (kony 2012) : qu’est-il arrive ? extrait de l’interview de jason russell

Publié le 05 mars 2013 par Zafro @zafroland

En mars 2012 l’organisation américaine Invisible children a fait paraître sur la toile un film nommé kony 2012, supposé faire la lumière sur un être barbare, un guerrier ougandais, Joseph kony. La vidéo a fait le buzz puis, plus rien. Jason Russell, le créateur de la campagne a témoigné lors d’une interview pour le journal anglais The Guardian.

INVISIBLE CHILDREN - KONY 2012 : QU'EST-IL ARRIVE ? INTERVIEW DE JASON RUSSELL - joseph kony

Il y a un peu plus d’un an Jason Russell n’était connu de personne. Il était simplement le père de deux jeunes enfants qui travaillait comme directeur pour son organisation Invisible Children. Puis, le 5 mars, il a publié sur la toile un film de 30 minutes qui expliquait au monde pourquoi il fallait attraper et confronter devant la justice un africain du nom de kony, qui durant ces dernières 26 années a enlevé plus de 30 000 enfants pour en faire des soldats ou des esclaves sexuels. En à peine 6 jours la vidéo avait déjà touché plus de 100 millions de personnes.

KONY 2012 : QU'EST-IL ARRIVE ? INTERVIEW DE JASON RUSSELL - (Jason Russell nu - naked)

Tous les journaux voulaient soudain une interview avec l’inconnu d’hier. Puis, quelques jours plus tard, Russell ôta tous ses vêtements et se promenait nu dans les rues de San Diego, disant des obcénités… Et cette vidéo aussi fit le tour de la planète. Le diagnostic n’est pas clair mais il aurait souffert d’un stress intense l’ayant conduit à une folie passagère. Il est encore sous traitement.

Jason Russell, dans la vidéo, était si charismatique, un peu comme une version moderne de Jésus. Fin 2012 il était sur le plateau de Oprah pour raconter ce qu’il lui était arrivé. Bono disait qu’il méritait un oscar, Oprah, elle, voulait remplir les stades pour le faire entendre, d’autres criaient à tous qu’il n’était pas le sauveur de l’Afrique et que l’argent récolté servirait sans doute à d’autres fins. Russell expliqua qu’il fut piégé entre ces sentiments si opposés. Et ce qu’il pu lire dans les journaux à son propos scella definitivement sa peur.

Invisible Children est une organisation fondée avec l’appui de plusieurs groupes chrétiens évangéliques, dont un se nommant Caster Family Foundation, un des plus grands barrages à la reconnaissance des droits homosexuels en Californie.

Jason Russell savait que si Invisible Children était connu comme un groupe évangélique cela serait mauvais pour leur image. Son organisation, qui travaillerait en collaboration avec la CIA et l’armée américaine, clame qu’elle a réussi à rendre Kony célèbre. Dans un sens cela est vrai car bien qu’il est recherché depuis 2005, beaucoup d’entre nous n’avaient jamais entendu parler de lui.

Dans son interview au Guardian, Russell a dit entre autres :

« Quand j’ai visité notre bureau Invisible Children a San Diego la semaine passée il y avait 60 personnes au travail, tous répondant au téléphone, et il y a un an j’étais tout seul à faire ça. »

« Une de nos internes Monica, avait 4000 emails dans sa boîte de réception, notre site avait soudain 37 000 visiteurs, nous prenions des dizaines de milliers de commandes pour nos kits kony 2012″

« Je ne dormais plus. Mon cerveau faisait la course. Alors sur la suggestion de tout le monde j’ai pris deux jours de congés et je suis allé à Palm Springs. Mais les gens m’ont reconnu, ça a commencé à être un gros brouhaha et j’ai dû m’enfermer rideaux fermés dans ma chambre d’hôtel. »

« Le jour d’après on est allé voir un film « Le lorax ». J’avais l’impression que les personnages s’adressaient directement à moi, que le film parlait de moi. »

D’après Russell c’est parceque l’humanité souhaite être entièrement connectée que son film kony2012 a connu un tel succès. Ils ont démarché des écoles, fait des manifestations pour faire encore plus connaître les objectifs d’Invisible Children. Pendant ce temps là on se demandait ce qui se cachait derrière tout ça, on les appelait « nouveaux colonisateurs » et leur vidéo était clairement manipulatrice aux yeux de beaucoup… Pas tous. Quant aux ougandais eux-mêmes ils réfutent ce mouvement, jusqu’à son nom.

KONY 2012 : QU'EST-IL ARRIVE ? INTERVIEW DE JASON RUSSELL

« Comment ça les enfants invisibles ? Ils me sembles assez visibles à moi ! », a déclaré un jeune homme ougandais aux journalistes de WolrdViews l’an passé – alors que Russell et sa bande posaient avec des armes dans un camp ougandais – photo prise sur le moment car ils pensaient que cela était marrant, ils n’avaient pas réfléchi diront-ils.

Kony est toujours dehors quelque part. Son armée, LRA (Lord’s Resistance Army) continue à commettre des atrocités. Pourtant, ce ne sera peut être pas grâce à Invisible Children que l’on devra sa capture dorénvant. Forts de leur succès on pouvait les voir partout l’an passé, puis les suspicions à propos du fondateur et sur les exactes raisons se cachant derrière leurs actes ont pris le dessus. Désomais ils doivent recommencer leur combat à zéro, a déclaré Jason Russell.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zafro 2110436 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines