Magazine Cinéma

Lior Ashkenazi aux couleurs Mimosa

Par Mickabenda @judaicine
Lior-Ashkenazi-for-web

Alors que le 6e Festival du film israélien de Nice bat son plein, le dimanche 17 mars vous pourrez croiser Lior Ashkenazi sur la promenade des Anglais; l’acteur israélien y remettra le mimosa d’Or au film gagnant.

Le chouchou des français

Après le succès de Mariage tardif (2001) et Tu marcheras sur l’eau (2004), Lior Ashkenazi est devenu une vraie star pour les français qui adorent son côté latin lover et héros à tout prix.
Très Actors Studio dans son jeu avec un brin de séduction en plus, Lior Ashkenazi, chouchou des telenovelas israéliennes et de nombreuses séries, a enfin gagné ses galons dans le 7ème art.
Né au sein d’une famille turque, il est bercé dans son enfance par le ladino (judéo-espagnol).

Reçu dans la prestigieuse école de théâtre de Beit Zvi, il commence sa carrière dans le théâtre avant d’être happé par le cinéma.

L’énorme succès aux Etats-Unis de Tu marcheras sur l’eau fait basculer cet homme fragile, car personne ne le sollicite plus à l’étranger avant plusieurs années et sa carrière reste israélienne.
Acteur fétiche d’Eytan Fox, il apparaîtra aussi dans The Bubble (2006).

La même année, il joue dans Wild dogs d’Arnon Zadok, où il est confronté à un psychopathe, campé magnifiquement par Alon Aboutboul.
En France, il partage l’affiche avec Gérard Depardieu et Fanny Ardant dans le film de Graham Guilt, Hello Goodbye ( 2008), et joue dans Ultimatum d’Alain Tasma (2009).

Pour Footnote de Joseph Cedar (2011), il interprète un célèbre professeur de l’université de Jerusalem.

← Article Précédent

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mickabenda 17549 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines