Magazine Bien-être

la vision totale

Publié le 06 mars 2013 par Joseleroy

Un lecteur du blog me pose cette question :

"Bonjour José
comme l'enseignait Douglas, nous ne voyons pas le monde a travers deux petits trous appelés yeux mais a travers un œil unique, immense et sans frontières. S,il est vrai que nous sommes un espace d'accueil clair et limpide, sans tête, alors nous devrions voir le monde avec une vision complète de 360 degrés, au lieu de voir seulement devant nous. Si nous sommes cet espace d,accueil, notre vision  devrait donc être partout, autour de nous, en même temps !
Car il me semble que ça ne tient pas la route d'affirmer qu'un espace d'accueil regarde que devant !
Merci
Amicalement"

Bonjour

Avons-nous une vision à 360 ° ?

 Commençons par une petite expérience les yeux fermés.

Si nous fermons les yeux, il est évident que notre conscience s'étend à l'infini à 360°. Je ne peux trouver aucune limite à mon être, à cette présence éveillée : l'espace de conscience est sans frontière, sans séparation. Il est impossible de trouver une différence entre intérieur et extérieur, entre moi et le monde, entre ici et là-bas. Les sons, les sensations apparaissent dans l'espace. Je suis une conscience sans forme, sans limite, omnipercevante.

Que se passe-t-il si nous ouvrons les yeux ? Y a-t-il la moindre différence ? La conscience se trouve-t-elle soudainement limitée ?

Si je regarde droit devant, il est clair que je peux voir ce qui apparaît devant. Mais tout en maintenant le regard ainsi orienté, je peux aussi voir ce qui est à gauche et à droite du champ de vision, quoique moins net sans doute. Donc je perçois les 180° du monde des formes et des couleurs. Est-ce tout ? Ma vision est-elle limitée ?

Si je retourne maintenant l'attention de 180°, et que je regarde ce à partir de quoi je regarde, je peux prendre conscience de la vacuité, c'est-à-dire de l'espace vide à partir duquel les formes et les couleurs sont perçues.

Ainsi, je peux également voir les 180° autres degrés du champ de vision qui embrassent le vide à partir duquel le monde est vu.

Je suis donc bien un regard omnidirectionnel avec 180° de monde manifesté et 180° autres degrés de monde non-manifesté, et ces deux mondes sont identiques en réalité, non-séparés.

Nous limitons notre regard à 180° degrés (et souvent bien moins) parce que nous sommes identifiés à un petit personnage, à un corps-objet perdu dans un monde d'objets. Mais si nous osons nous éveiller à la pure subjectivité (qui est en fait au-delà du monde duel sujet-objet), nous nous découvrons vision totale, œil parfait.

C'est peut-être ce que les sculptures indiennes à quatre visages (caturmukha) de Shiva ou de Brahma veulent signifier de manière symbolique. Shiva est parfois représenté avec quatre visages (ou cinq) regardant simultanément dans toutes les directions ; Shiva possède la vision omnidirectionnelle ; il voit à 360°.

Qui est Shiva ?

Jlr

 

CaturmukhaLingam

Lingam à 4 visage (caturmukha)

280px-Brahma_Mus_e_Guimet_1197_1

Brahma à 4 visages (musée Guimet)

shiva-elephanta-4-visages

Shiva à 4 visages

dieu-janus-vatican

Janus

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joseleroy 216084 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines