Magazine Culture

Contre toute attente... Linwood Barclay

Par Antoni

  Contre toute attente... Linwood Barclay 

4ème de couv' :

Aux États-Unis, de nos jours. L’entreprise de bâtiment de Glen Garber va mal : les contrats se font rares, les créanciers de plus en plus pressants, les dettes s’accumulent. Au moins peut-il encore rentrer chez lui et trouver un peu de réconfort auprès de sa femme Sheila et de leur fillette Kelly, contrairement à certains de ses employés mis à la rue par la crise des subprimes. Un soir, alors qu’il est seul avec Kelly, un coup de téléphone : Sheila a eu un accident de voiture qui a coûté la vie à deux personnes et entraîné sa propre mort. Elle avait bu. Entre chagrin et colère, Glen ne peut s’expliquer le comportement irresponsable de son épouse. Sheila était une mère aimante, une épouse dévouée, une femme organisée et réfléchie, pourquoi prendre un tel risque ? C’est incompréhensible. Tout comme le harcèlement soudain d’une de leurs voisines : a-t-il récupéré les affaires de Sheila ? Aurait-il trouvé une enveloppe avec de l’argent ? Et quand une amie proche de Sheila est retrouvée morte dans des circonstances très troubles, Glen comprend que la mort de Sheila était tout sauf un accident et qu'il est grand temps pour lui de mettre Kelly à l'abri...

Afficher plus Réduire

Contre toute attente... Linwood Barclay

Mon avis :

441 pages. Roman publié en 2013.

Pour ma part, je ne connaissais pas du tout Linwood Barclay. De lui, je n'avais même qu'une information : mon épouse adorée a un livre qu'il a signé : Crains le pire. Mais ni elle ni moi ne l'a encore parcouru !!! J'ai cru comprendre qu'il était la valeur montante chez les romanciers américains.

Et vous voulez que je vous dise : je sais maintenant pourquoi.

Ce livre est génial.

Je n'ai pas l'habitude de me montrer si élogieux mais j'ai adoré Contre toute attente. Je ne resterai probablement pas longtemps sans ouvrir un autre roman de Linwood Barclay. Je vous laisse d'ailleurs deviner lequel je choisirai !!!

Glen Garber fait partie des entrepreneurs américains que la crise n'épargne pas. Son dernier chantier lui cause les pires tourments. En effet, la maison qu'il construisait a pris feu, du fait d'une mauvaise installation électrique. Mais pire que tout : Sheila, son épouse, est décédée il y a moins d'un mois dans un accident de la circulation. En état d'ébriété, elle a causé la mort des occupants de la voiture avec laquelle elle entra en collision. Une partie de la famille Wilkinson (un père et deux fils) est décimée.

Que s'est-il donc passé ce soir-là ?

Sheila sortait parfois avec des copines, Ann et Belinda. Elles pouvaient boire un verre, deux maximum. Mais Sheila n'aurait jamais pris le volant, se sachant incapable de conduire.

Pourquoi les trois amies s'étaient-elles mis en tête d'organiser des réunions "sacs à main", des réunions durant lesquelles des femmes pouvaient acheter des contrefaçons de produits de maroquinerie de luxe, infime ramification d'un trafic d'envergure nationale ? Et pourquoi diable Kelly, la petite fille de Glen et Sheila, invitée à passer la nuit chez son amie Emily Slocum, décide-t-elle de rentrer chez elle, après qu'elle ait surpris la conversation téléphonique d'Ann ? Une conversation qu'elle a enregistré durant laquelle la maman d'Emily profère des menaces à l'encontre d'un mystérieux interlocuteur. Pour quelle raison Belinda semble-t-elle plus intéressée par une enveloppe contenant de l'argent remise à Sheila le jour de sa mort que par la mort de son amie elle-même ? Quelle tournure prend l'enquête autour de la mort de Sheila quand Ann Slocum, décède à son tour, accidentellement comme il est d'abord constaté ? Quelle vilaine mouche a piqué Darren Slocum, veuf d'Ann et flic corrompu, pour qu'il harcèle la petite Kelly ? Comment Glen va-t-il réagir face à tous les obstacles se mettant en travers de son chemin, à commencer par la famille Wilkinson et les personnes dont la maison a péri dans les flammes qui leur réclament des sommes astronomiques en dédommagement ?

Vous ne trouverez de réponses aux nombreuses questions que posent ce livre qu'en le lisant, pardi !

Vous voulez que je vous dise ? Cet ouvrage est une totale réussite car Linwood Barclay pose tous les ingrédients d'un mystère insondable. Au terme de cette première lecture, je place d'emblée Barclay un cran au-dessus de monsieur Harlan Coben car tout s'assemble merveilleusement bien à la fin du livre. Avec Harlan Coben, nous sommes parfois contraints d'accepter un certain nombre d'éléments qui tombent un peu comme un cheveu dans la soupe.

Linwood Barclay, lui, n'a rien négligé.

Et quand on pense pouvoir affirmer qu'il a oublié quelque chose, les ultimes pages arrivent enfin pour démonter notre théorie selon laquelle on ne peut pas toujours penser à tout. Agaçant, non ?!?

Contre toute attente... Linwood Barclay
 

Un p'tit conseil d'ami, là maintenant ? Ruez-vous sur ce livre. N'attendez plus...

Envie de savoir ce qu'en ont pensé d'autres lecteurs ? Je vous en prie, passez les premiers : Les gridouillisLuna, NathaliePampouneProf

Ma note : 5.5 / 5. (Oui, vous avez bien lu la note !!!) 

Pour obtenir des infos précieuses sur l'auteur si vous êtes des convertis (déjà !), je vous propose de cliquer sur sa page facebook. Il intervient régulièrement, d'après ce que j'ai pu comprendre :

Contre toute attente... Linwood Barclay

Je ne peux décemment pas terminer cet article sans remercier chaleureusement Laura, laquelle m'a permis de découvrir Linwood Barclay, cet auteur qui va vraisemblablement surfer de succès en succès dans un proche avenir...

Ce livre, lu dans le cadre du challenge NEW-YORK en littérature, édition 2013, organisé par Emily, est le 6ème roman parcouru depuis le début de l'année.

Contre toute attente... Linwood Barclay


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Antoni 103 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines