Magazine Cinéma

Sugar Man

Par Framboise32

Cinéma : Sugar Man ( (Searching for Sugar Man)

Documentaire britannique suédois de Malik Bendjelloul avec Sixto Díaz Rodríguez, Stephen Segerman, Dennis Coffey, Mike Théodore, Jerome Ferretti, Steve Rowland, Willem Moller, Dan Dimaggio, Craig Bartholomew-Strydom, Ilse Assmann, ….

Synopsis : Au début des années 70, Sixto Rodriguez enregistre deux albums sur un label de Motown. C’est un échec, à tel point qu’on raconte qu’il se serait suicidé sur scène. Plus personne n’entendit parler de Rodriguez. Sauf en Afrique du Sud où, sans qu’il le sache, son disque devint un symbole de la lutte contre l’Apartheid. Des années plus tard, deux fans du Cap partent à la recherche de “Sugar Man”. Ce qu’ils découvrent est une histoire faite de surprises, d’émotions et d’inspiration.

Sugar Man est le premier long-métrage réalisé par Malik Bendjelloul. Au départ le documentaire était destiné à la tv pour une durée de 30 minutes.  Sugar Man a remporté le prix spécial du jury lors de la 28ème édition du Festival du film de Sundance, le prix du public et a également fait partie des documentaires étrangers nommés pour le Grand prix du Jury.

Le documentaire suit la vie de Sixto Rodriguez, alias Jesus, chanteur-guitariste d’origine mexicaine.

On nous raconte ses débuts et les rumeurs de sa disparition tragique. Ses deux seuls albums ont été enregistrés à Detroit, deux albums de folk-rock : Cold Fact puis Coming from reality. Malgré la qualité de ces deux albums cela n’a jamais fonctionné aux USA.

 Le documentaliste rencontre tous les personnages qui ont contribué à reconstituer la vie de ce chanteur. Rodriguez est un chanteur musicien très doué qui n’a jamais percé et qui est retourné travailler sur les chantiers.  En Afrique du Sud, ses deux albums ont beaucoup de succès. Son label ayant fait faillite, le chanteur ne sait pas que ses albums ont cartonné là bas. Jusqu’au jour ou un journaliste suédois retrouve la trace du chanteur. L’apparition du Rodriguez dans le documentaire est un moment de grâce dans le film. L’homme est buriné, modeste, et d’une lucidité incroyable.

Même si on connait l’histoire, on vibre lors de cette « apparition ».

On propose alors à Rodriguez de donner quelques concerts en Afrique du Sud.  Le succès est grandiose, le public enthousiaste et déchainé.

Aujourd’hui,  Il est retourné vivre à Détroit et vit toujours dans une maison modeste.  La seule entorse à la réalité ce sont les deux concerts joués par Rodriguez en Australie, en 1979 et 1981.

Un documentaire passionnant, bien ficelé… Et le film est ponctué de superbes morceaux des albums de Rodriguez

Cinéma : Sugar Man ( (Searching for Sugar Man)
20146743.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx
20371683.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx
20371684.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

 


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Framboise32 28519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines