Magazine Culture

Critique de l’album 27 Club de Ponctuation

Publié le 12 mars 2013 par Feuavolonte @Feuavolonte

ponctuation 27 club1 150x150 Critique de lalbum 27 Club de PonctuationPonctuation
27 Club

Bonsound
Canada
Note: 7.5/10

Nostalgie du temps où vous passiez vos soirées assis sur un divan en velours bourgogne à écouter votre ami et son groupe répéter dans le garage d’un de leurs parents. Le divan sentait l’humidité, il faisait vraiment trop chaud et le son était mal balancé. Tout ça, c’est dans 27 Club: le premier album, un vrai, de Ponctuation.

Le duo, formé des frères Chiasson, nous a d’ailleurs donné un avant-goût de leur médecine avec À bout de souffle, la troisième piste de l’album.

Un petit quelque chose des Breastfeeders dans la voix et dans le rock’n'roll, un petit quelque chose de Galaxie,  un peu, aussi, de Xavier Caféine. Un effort qui vient rafraîchir, avec une pop saupoudrée, le rock francophone québécois.

Un beau mélange un peu sale, poussiéreux et éraillé, mais un son assez pur, et pas de flafla, créé de seulement deux instruments et de deux voix. Juste assez trop de place à la guitare et aux cymbales grinçantes d’un drum sur lequel on pioche de toutes ses forces.

C’est en mai 2011 que Guillaume (voix, guitare) et Maxime Chiasson (voix, drum) ont mis un nom sur leur rock garage au rythme parfois désaxé. Après deux EP (Lèche-vitrine et Toute est dans toute), leur rock’n’roll grunge, blotti sous l’aile de Bonsound, a donné naissance à ces 10 pièces musicales endiablées. D’ailleurs, la pochette de l’album, très graphique, est complètement psychédélique, quasi incompréhensible.

Mais mon bémol, c’est la place de la voix qui est presque inexistante et qui semble même, parfois, avec été utilisée comme son de background.

Tout de même, c’est toute leur énergie de spectacle qu’ils ont réussi à encapsuler dans 10 tounes, avec quelques bières et des gouttes de sueur.

Le 20 mars, rendez-vous au Divan Orange pour le lancement. Et même si cette belle petite galette-là sort le 19, c’est définitivement de la musique qui se révèle en show. Allez donc voir Ponctuation en show, parce que ça vaut la peine.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Feuavolonte 29093 partages Voir son blog

Magazines