Magazine Culture

Tourisme en Chine : Tombeaux des Ming

Publié le 12 mars 2013 par Cardigan @onlyapartmentsF

La dynastie des Ming compta au total 16 empereurs dont 13 sont enterrés dans un sanctuaire à environ 50 kilomètres de Pékin. Cette immense nécropole occupe une superficie de plus de 40 hectares et bien que seulement trois tombeaux sur les 16 se visitent, la beauté et la grandeur de ce site spectaculaire méritent le déplacement.

 

tombeaux-des-ming

Dynastie des Ming

Le vaste Empire de Chine fut gouverné de 1368 à 1644 par les empereurs de l’ethnie Han après que fut renversé l’ennemi mongol. Durant cette période, l’époque des Ming, le pays tout entier prospéra tant et si bien qu’elle est considérée comme une des plus brillantes de l’histoire. Sur un plan économique certes, mais aussi de développement social, de communications ou d’échanges internationaux, et également concernant les arts et les lettres.

Les Ming laisseront à la prospérité la Cité Interdite, une riche céramique, une avancée dans la technique calligraphique et la Muraille de Chine. Ceci suffit à leur laisser une place bien méritée dans les annales de la culture.

Tombeaux chinois

Les empereurs de l’ancienne Chine étaient considérés comme les fils du soleil, de ce fait des représentants de la divinité sur terre. Et c’est pourquoi ils étaient enterrés dans des mausolées semblables à des palais avec tout le protocole d’une résidence royale. Épouses, concubines, personnel de service, trousseaux, vêtements, bijoux et même des aliments étaient déposés aux côtés du défunt pour l’accompagner dans l’au-delà.

Chaque empereur Ming possède son propre palais à une certaine distance les uns des autres. L’ensemble se trouve dans un ravissant parc arboré. L’accès aux enceintes se fait par la dénommée « Voie des Esprits » ou « Voie Sacrée » décorée de statues en marbre datant du XVIème siècle et représentant d’illustres personnages de Chine. Une fois parcourue cette portion, on arrive à l’Avenue des Animaux qui comporte des représentations symboliques des animaux mythologiques les plus communs : tortue, éléphant, dragon ou lion.

Les tombeaux ont été réalisés selon une esthétique de cour et chacun d’eux est divisé en trois zones. Dans la première, on trouve un petit temple dédié aux sacrifices, dans la deuxième, les restes et la tombe proprement dite, et enfin la troisième se situe en général sous terre.

Informations pratiques

Les tombeaux accessibles au public sont séparés, alors à moins d’avoir le temps et la force, vous ne pourrez certainement en visiter qu’un seul. De plus, sachez que chaque entrée est payante.

Le tombeau Dingling a été fouillé et présente le complexe funéraire en totalité. Il se visite tous les jours de 8h30 à 18h. D’une taille impressionnante, il vous faut compter un quart d’heure depuis l’entrée pour atteindre le palais funéraire.

Le tombeau Changling héberge le sépulcre du troisième Empereur Ming et de son épouse. Il s’agirait sans doute du plus grand, bien que les travaux de restauration et de fouilles archéologiques ne soient pas terminés. Il ferme une demi-heure avant celui de Dingling mais est cependant le plus accessible.

Le tombeau Zhaoling est le moins spectaculaire et le moins visité du public. Rappelez-vous que ces lieux sont considérés comme des sanctuaires par la population locale qui afflue en masse les week-ends et jours fériés.

Candela Vizcaíno Only-apartments Author
Candela Vizcaíno


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cardigan 4102 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines