Magazine Cinéma

Gambit, arnaque à l’anglaise

Par Bigreblog

Hello tout le monde!

Dis-donc, vous êtes gâtés aujourd’hui, non?

Donc, voici ma review d’un film bien briton, et bien oozant de cet humour briton as well que nous aimons tous.

Pas le meilleur, mais pas une bouse. Loin de là!

Gambit, ça raconte l’histoire de Harry Deane, employé malheureux du grand Lionel Je-sais-plus-quoi (son nom est imprononçable), et qui décide de se venger de ses nombreuses déconvenues en arnaquant le-dit patron, en lui vendant un faux Monet, le tout en prenant comme complice une cow-girl du Texas.

Sauf qu’évidemment, la fille est moins silencieuse que prévu, et que Lionel est moins con et calculateur que prévu, et Harry se voit enfoncé dans les emmerdes jusqu’au cou…

Bien sûr, l’atout majeur de ce film est son casting. En fait, le scénar n’étant pas franchement original (le film est un remake, je vous rappelle), c’est probablement ce qui porte le film jusqu’aux rires.

Colin Firth est impayable en employé maladroit et boulet à souhait, et seigneur que nous aimons toutes un Colin en costard, n’est-ce pas?

a1

Alan Rickman prend quant à lui son pied en zillionaire mégalo et à poil dans son bureau, et moi, perso, je l’adore no matter what.

Et Cameron Diaz, avec un accent incompréhensible, ben, c’est la cerise sur le gâteau.

Harry Deane (COLIN FIRTH) and PJ Puznowski (CAMERON DIAZ) in GAMBIT

Franchement pas le film le plus bandant du genre, mais un bon divertissement pour ceux et celles qui, comme moi, crient à chaque fois qu’un film à l’humour buveurs-de-thé apparait.

J’ai aimé. J’le dis.

Note: 8/10 (scénario: 7/10jeu: 9/10BO: 8/10comédie: 8/10)

a1



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bigreblog 1726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines