Magazine

Coupe Davis : La France quasi impuissante

Publié le 13 avril 2008 par Patrick

L'équipe de France paraissait affaibli avant ce quart de finale face aux Etats-Unis, avec les forfaits de Richard Gasquet et de Jo-Wilfried Tsonga. Arnaud Clément, Michaël Llodra et Paul-Henri Mathieu avaient la lourde tâche de défier Andy Roddick, James Blake et les frères Bryan. Le résultat fut sans surprise, les Etats-Unis se qualifient pour la demi-finale de la Coupe Davis et défieront l'Espagne de Nadal, avec de beaux duels en perspective. Résumé des rencontres.

Première journée catastrophique

Le premier match de cette rencontre opposait Michaël Llodra à Andy Roddick. L'Américain a été plus fort lors de ce match qu'il remporte en trois sets. Llodra à poser des problèmes à Roddick à certains moments, mais pas assez.

Les premiers échanges sont accrochés, les deux hommes se renvoie les jeux jusqu'à ce que Roddick fasse le break pour remporter cette manche 6 jeux à 4. Llodra semble alors atteint psychologiquement, il est même mené 0-40 dès le début du deuxième set. Mais grâce aux précieux conseils du capitaine Forget, Michaël trouve la force pour renverser la vapeur et faire la course en tête dans cette manche, jusqu'au jeu décisif. Mais un Roddick intenable est difficile à battre, il s'impose dans ce Tie-break pour remporter le deuxième set 7 à 6.

Le match continue alors de manière serré lors du troisième set. Llodra reste au contact de l'Américain tout au long du set, ce qui mène encore une fois les deux hommes au jeu décisif. Roddick plie le match en le remportant 7 points à 4. Il apporte le premier point aux Etats-Unis face à la France.

Mathieu y était presque

Paul-Henri Mathieu affronte alors James Blake dans la deuxième rencontre entre la France et les Etats-Unis. Après la défaite de Llodra, PHM se devait d'égaliser pour ne pas que la France soit menée 2 match à 0 avant le double.

Mathieu semblait capable d'apporter ce point à la France. En effet, le premier set est tendu et disputé. Blake et Mathieu se départage dans un jeu décisif malheureusement à sens unique pour l'Américain. Il remporte le premier set. Le niveau de jeu ne faiblit pas dans la seconde manche, un autre jeu décisif est également nécessaire pour départager les deux protagonistes. Mais cette fois-ci, Mathieu prend les commandes et remporte le set. Une manche partout.

Deux sets sont déjà effectués et toujours aucun break n'a été réalisé par les deux joueurs. Il faut attendre le début de troisième manche pour que Blake mène 3 jeux à 0. PHM semble alors fatigué et pas en mesure de concurrencer l'Américain pour le reste du match. Il abandonne ce set 6 jeux à 3. Mais le fait de laisser ce set à Blake reboosta le Français, en effet, il revient rechargé comme une pile dans le quatrième set. La rencontre atteint un niveau alors exceptionnel, digne d'une finale de tournoi ATP. PHM remporte la quatrième manche 6 jeux à 3.

A deux sets partout, les chances sont égales dans ce match. Le dernier set est accroché jusqu'à ce que PHM se procure deux balles de matchs. Malheureusement il n'arrive pas à conclure, l'Américain recolle au score pour remporter le set 7 jeux à 5. Les Etats-Unis mènent 2 points à 0.

L'espoir revient

Le match de double devient alors décisif pour les bleus. La paire Clément / Llodra rencontre le duo n°1 mondial, les frères Bryan. L'espoir est encore la en cas de victoire. Le match commence bien, les Français et les Américains sont à jeu égal. Clément et Llodra se procure la première balle de set mais n'arrive pas à conclure, les Américains remportent la première manche au jeu décisif.

Malgré la perte du premier set les bleus ne désarmait pas, ils continuaient à jouer à un très bon niveau. La preuve, il remporte le second set 7 jeux à 5. Clément et Llodra hausse encore le ton pour pousser les frères Bryan dans leurs retranchement. Les deux derniers sets sont conclus par la France 6 jeux à 3, puis 6 jeux à 4. La France remporte son premier point pour n'être mené plus que 2 rencontres à 1.

Paul-Henri Mathieu impuissant

La journée de dimanche est donc très attendue de part et d'autres. Paul-Henri Mathieu défi le n°6 mondial Andy Roddick dès le premier match. La victoire est obligatoire pour que la France continue l'aventure.

Mais c'est un PHM impuissant qui a combattu face à Roddick, incapable de trouver un jeu correct et auteur de fautes inhabituelles. Il s'incline en trois petits sets (6-2 ; 6-3; 6-2) et 1h35 de jeu. Roddick a dirigé le jeu dès les premiers échanges en alliant coup imparables et aces destructeurs.

Il s'agit de la quatrième année consécutive que la France perd à ce stade de la compétition. La dernière victoire en coupe Davis remonte pour les bleus remonte à 2001.

Récapitulatif des scores

Roddick – Llodra : 6-4 7-6 7-6
Blake – Mathieu : 7-6 ; 6-7 ; 6-3 ; 3-6 ; 7-5
B. Bryan/M. Bryan - Llodra/Clément : 7-6 ; 5-7 ; 3-6 ; 4-6
Roddick - Mathieu : 6-2 ; 6-3 ; 6-2


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Patrick 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte