Magazine Culture

Indiana Teller, Tome 3 de Sophie Audouin-Mamikonian

Par Phooka @Phooka_Book

Tome 3 : Lune d'automne


Indiana Teller, Tome 3 de Sophie Audouin-Mamikonian
Editions Michel Lafon Jeunesse17,20 euros380 pages
Présentation de l'éditeur:
Mordue par Tyler, le loup-garou, Katerina est devenue une créature monstrueuse et assoiffée de sang. Pour le clan Teller, les règles sont claires : elle doit mourir. Mais Indiana s'y oppose farouchement. Prêt à tout pour sauver l'amour de sa vie, il va jusqu'à défier sa meute en période de guerre et n'hésite pas à faire appel à tous ses pouvoirs, quitte à révéler son don de rebroussetemps. Dans l'ombre, Tyler n'a qu'un objectif : briser Indiana. Et pour ce faire, quoi de mieux que de retourner celle qu'il aime contre lui ? Car entre les nouvelles griffes de Katerina se cache un incommensurable pouvoir qui pourrait bien changer l'issue de la guerre. Aveuglée par la rage et la douleur, quel camp Katerina va-t-elle choisir ? En plus, à la lumière de la pleine lune, les pires vérités seront révélées, et de nouveaux ennemis pourraient bien surgir de l'ombre.
L'avis de Phooka:
Pour un peu je commencerais bien ma chronique comme celle du tome 1 (Indiana Teller Tome 1: Lune de printemps), en disant:Foncez ! Allez acheter ce livre, il est juste génial ! Qu'attendez vous ?

Bon OK, je vous ai déjà fait le coup et puis il faut quand même pondérer par le fait d'avoir lu les deux tomes précédents.A ce sujet d'ailleurs, je précise à nouveau comme dans le tome 2 (Indiana Teller Tome 2 : Lune d'été) que le roman débute par un résumé des deux épisodes précédents. Résumé bien documenté et joliment tourné, qui vous remet direct dans l'action, ce qui permet d'attaquer ce troisième opus bille en tête et c'est drôlement bien parce que l'action démarre à la première page exactement là où nous avions laissé nos héros à la fin du deuxième volume. Dès les premières pages le lecteur est ferré, telle une proie pourchassée par des loups. Et des loups, il y en a pleins! Et des vampires aussi et même des personnages légendaires que je ne nommerais pas pour vous laisser le plaisir de les découvrir. Une fois encore l'imagination de Sophie Audouin-Mamikonian, alliée à son sens de l'humour et des rebondissements fait tilt.Les protagonistes du récit sont incroyablement attachants et réels. Indiana en tête bien sûr, ce pauvre hybride qui n'est pas un loup, mais pas complètement humain non plus, qui se sent tellement inférieur par rapport à ses camarades de meutes, aux semi, aux vampires et même par rapport à sa petite amie, Kat, transformée malgré elle en semi et qui du coup est indubitablement plus forte que lui. Au temps pour la supériorité du mâle ...Kat, elle ,est donc tranformée en semi assez monstrueux. Et coup de force de l'auteur, malgré la férocité de la bestiole et son aspect franchement effrayant, on ne peut s'empêcher de l'aimer car on la voit à travers les yeux énamourés d'Indiana.Et puis on retrouve bien sûr Axel le semi, Chuck le gros nounours loup garou, Anabelle la vampire , tous ces personnages si différents et si complémentaires qui constituent la "bande d'Indiana". Ils sont tout à la fois sympathiques, dangereux, guerriers, attachants etc... Le genre de copains que tout le monde aimerait avoir, enfin presque !Quant aux méchants, arrive bien sûr Tyler en tête, toujours aussi affreux et perturbant, mais touchant aussi parfois. Son ambition personnelle de chef de meute et son amour pour Kat en font bien sûr l'ennemi héréditaire d'Indiana. Ces deux là n'ont pas fini d'en découdre pour le plus grand plaisir des lecteurs, c'est clair.

Et puis il y a ... naaaan, je vous dirais pas, vous zavez qu'à lire, na! Sachez juste que le grand méchant concocté par Sophie est vraiment inattendu et c'est la cerise sur le gâteau, j'adore !

Tout le pep's et le mordant (ha,ha, elle est bonne celle-là !) de l'écriture de Sophie Audouin-Mamikonian se retrouve dans cet ouvrage. C'est un vrai régal et du pur plaisir. Des rebondissements, des batailles, de l'action, des révélations, de l'humour et du suspense. Que demander de plus, hein ? J'ai retrouvé avec ce tome 3 tout ce qui m'avait vraiment transportée dans le tome 1 (un poil- de loup- moins dans le tome 2 il est vrai). J'ai dévoré le roman à belles dents et j'en reprendrais volontiers un tome dans la foulée. Malheureusement je suppose qu'il va me falloir attendre et c'est bien dommage ...Une série jeunesse qui a du chien loup et qui saura plaire à tous, jeunes et moins jeunes. N'hésitez pas, foncez et régalez vous avec Indiana Teller. Quant à moi, je vais ronger mon os en attendant la suite.PS: Pour la petite histoire, je tiens à signaler que me voyant plongée dans Indiana Teller Tome 3, mon gamin, mini-Phooka 11 ans m'a demandé de quoi ça parlait. Je lui ai donc vaguement résumé le roman et depuis il s'est plongé dans le tome 1, je l'entends rigoler et je dois me fâcher pour qu'il sorte de son bouquin. Lui qui ne lisait plus depuis Fablehaven .... Rien que pour ça je dis un énorme MERCI à Sophie Audouin-Mamikonian.


Et pour le challenge littérature de l'imaginaire 
Indiana Teller, Tome 3 de Sophie Audouin-Mamikonian


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Phooka 16646 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines