Magazine Cuisine

Tarte aux Pommes, à la Noisette et à la Gelée

Par Tartinejeanne

J’utilise très souvent de la gelée dans ma cuisine. Pour mes recettes sucrée, mais aussi en version salée, comme lorsque je fais une sauce (un billet avec ma recette de sauce de base est prévu prochainement…). Que ce soit de moûts de raisin , de pommes, de coing, ou de  pomme-coing , mes gelées sont loin d’être uniquement consommées sur une tartine.
Cette recette en est l’exemple typique. J’adore en mettre sur mes tartes pour leur donner ce bel aspect brillant que l’on voit sur les gâteaux chez les pâtissiers. Vous l’avez déjà fait ? Essayez c’est super simple, et le résultat est top !
Tarte-Pommes-Noisette-Gelee.JPG

Les ingrédients pour 6 personnes:
1 pâte feuilletée ou pâte sablée
4 pommes
75g de poudre de noisette
75g de poudre d’amande
100g de sucre en poudre
80g de beurre salé ramolli en pommade
3 cuillers à soupe de gelée de pomme

Préparation
1.
Faire cuire la pâte à blanc. (5 minutes à 180°C)

2. Pendant ce temps, mélanger le sucre, les poudres d’amande et de noisette et y incorporer le beurre. Mélanger jusqu’à obtenir un ensemble lisse et qui s’étale tout seul. Le verser sur le fond de tarte précuit.

3. Eplucher et couper les pommes en tranches très fines. Les disposer de façon régulière sur la tarte.
Pour ma part, j’utilise mon fameux éplucheur de pommes dont je ne me sépare plus. En tant que grande consommatrice de pommes, c’est L’ustensile à avoir. Si vous n’en avez pas, je vous le recommande très vivement, c’est tellement pratique !

4. Etaler la gelée sur le dessus des pommes, placer au four à 150°C et laisser cuire pendant 40 minutes.
Ne vous inquiétez pas si vous n’arrivez pas à bien étaler le gelée, elle se répartira toute seule en fondant avec la chaleur du four…
La cuisson à 150°C permet une bonne cuisson des pommes (pour qu’elles soient bien tendres) sans pour autant brûler le reste…

Tarte-Pommes-Noisette-Gelee-2.JPG

a - Mon-accord

Là-dessus, un vin blanc d’Alsace très aromatique me semble intéressant. Un Gewurztraminer me tente bien, et pourquoi pas un vendanges tardives, dont le sucre résiduel est un peu plus élevé ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tartinejeanne 2374 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine