Magazine Culture

Mardi, c'est la rentrée !

Par Kakrine
Mardi, c'est la rentrée !Non, non, vous n'avez pas la berlue: demain, c'est la rentrée pour Agathe et Garance ! 
Après avoir pris conseils auprès de nos pédiatres (post à venir dans la série "flash-backs"), sur le moment le plus propice pour faire démarrer l'école à Agathe et Garance, j'avais pris rendez-vous auprès de la mairie pour voir ce qui était possible.
Le 6 mars à 10h,  nous nous sommes donc toutes les trois rendues à la mairie pour rencontrer l'adjointe en charge de l'éducation, et voir avec elle s'il était possible de faire démarrer A&G en petite section à la reprise des vacances de Pâques, soit le 29 avril. En fait, elle m'a expliqué que c'était comme si nous avions déménagé, et que de fait, comme elles étaient en âge d'être scolarisées en petite section, il n'y aurait pas de difficultés. Le plus simple étant néanmoins de prendre RV avec la directrice.
J'avais contacté celle-ci dès la veille, au retour des vacances de février, car les inscriptions pour la rentrée 2013 étaient prévues les 7 et 8 mars. Or, elle m'a gentiment proposé de nous rencontrer en dehors, avec les filles, car cela serait plus simple.
Jeudi 14 à 10h, nous sommes donc allées toutes les trois rencontrer la directrice à  l'école. Chaleureuse, elle nous a d'abord reçu dans son bureau, avant de nous réunir avec l'institutrice qui avait été désignée et son Atsem. Dans son bureau, bien que la directrice leur ait apporté deux petites chaises et deux livres, après leur avoir jeté un rapide regard désintéressé, elles se sont jetées sur les piles se trouvant sur le bureau de la directrice-beaucoup plus intéressantes, bien sûr! Après s'être attaquées aux travaux de ses élèves, la directrice leur a donné deux catalogues... avant qu'elles ne s'attaquent ... à ses armoires! Excellente entrée en matière, donc !
Ensuite, nous nous sommes installées dans la salle de sport avec l'instit, l'atsem, la directrice et les filles. Pendant qu'elles jouent sous les regards attentifs ("elles ont l'air à l'aise en motricité"), on s'est calées sur les modalités de leur intégration, selon les desiderata de l'instit (je l'ai joué hyper open, "on fait comme vous pensez que ce sera bien pour vous et pour les filles" ;-).
Donc, cette semaine, mardi et jeudi, 1 heure, avec moi, à partir de 8h20 ;-); la semaine prochaine, la même chose sans moi, la 3ème semaine, mardi et jeudi jusqu'à la récré, et la 4ème semaine, mardi et jeudi la matinée entière. Ensuite, c'est les vacances, et au retour, c'est tous les matins. En juin, nous testerons des journées entières, avec retour à la maison et le midi d'abord, puis test de la cantine ! Ainsi, elles devraient progressivement être prêtes pour septembre...
Après, pendant la récré, elles ont découvert leur salle de classe; l'instit les a fait jouer à la cuisine et a été "surprise" par leur aisance, leur manipulation, leur bon sens. Je crois que ça l'a rassurée, vu qu'elle s'en récupère deux de plus en cours d'année (je ne pense pas qu'elle ait été volontaire...), et qu'elle a indiqué que les élèves de sa classe, s'ils étaient "peu nombreux (23), étaient aussi passablement agités" (j'espère juste que ça n'excitera pas les miennes encore plus !) ...
Au retour de la récré, elle a présenté Agathe et Garance aux autres enfants, à qui elle avait déjà expliqué qu'il y aurait deux petites filles qui arriveraient prochainement. Elle a expliqué qu'elles étaient jumelles, "qu'elles se ressemblaient donc beaucoup, mais qu'Agathe était plus grande que Garance et que donc vous arriverez à les reconnaître  facilement"). Même si elle a commencé par se tromper en les présentant ;-) c'est promis, demain je ne les habille pas pareil !
Nous sommes retournées dans le bureau de la directrice finaliser les aspects administratifs, et je suis repartie avec ma liste de courses: acheter des chaussons pour l'école, fournir 4 photos d'identité, une attestation d'assurance scolaire, et "marquer TOUS leurs vêtements" - bienvenue au club (je n'ai pas encore commencé...).
En repartant, nous avons traversé la cour de récré, et là... les filles ont découvert le bac à sable géant et ... Agathe s'est mise à pleurer en hurlant comme si on l'égorgeait-comme elle sait faire , donc, et Garance à s'asseoir tous les trois mètres pour ne pas avancer... Et j'ai fait les 150 mètres jusqu'à la voiture comme ça, droite comme un i, me disant que ce ne sera sûrement pas la dernière fois ... et croisant les regards et sourires entendus des premiers parents venus attendre leurs enfants (il était 11h20)...
Bon, ce midi, Agathe chantait à table a tue-tête "tupouduku / tupudukou Maman" , donc je pense qu'elles sont prêtes ;-) ... et j'ai hâte de voir la tête de l'instit quand elles refuseront de partir au bout d'une heure demain !!!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Kakrine 583 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte