Magazine Cinéma

Dredd

Publié le 18 mars 2013 par Cinephileamateur
Dredd De : Pete Travis.
Avec : Karl Urban, Olivia Thirlby, Lena Headey, Wood Harris, Domhnall Gleeson, Langley Kirkwood, Deobia Oparei, Warrick Grier, Rakie Ayola, Jason Cope, Edwin Perry, Karl Thaning, Michele Levin, Nicole Bailey, Junior Singo...
Genre : Action - Fantastique.
Origine : Grande Bretagne - États-Unis - Inde - Afrique du Sud.
Durée : 1 heure 35.
Date de sortie : 11 février 2013 (direct to dvd).
Synopsis : Dans un avenir proche, les États-Unis ne sont plus qu’un immense désert irradié. Mega City One est une métropole tentaculaire rongée par le vice. La seule forme d’autorité restante est représentée par les juges, une police urbaine qui cumule toutes les fonctions : flic, juge et bourreau. Une nouvelle drogue se propage, la Slo-Mo, qui permet de percevoir la réalité au ralenti. Sa distribution est contrôlée par Ma-Ma, ancienne prostituée, devenue baronne de la drogue. Dredd, le juge ultime, va se voir assigner une mission dans les environs de la tour de Ma-Ma et va devoir s’y confronter.
Bande annonce française
"Mama n'est pas la loi. Je suis la loi !"
4.5
Lena Headey
Ayant une très grande affinité avec le "Judge Dredd" de Danny Cannon mettant Sylvester Stallone en vedette, c'est avec une certaine appréhension que j'avais envie de découvrir le "Dredd" nouvelle version qui n'a malheureusement pas eu le droit à une exploitation en salles. L'idée d'avoir une vision totalement différente qui pourrait me faire éviter toute comparaison avec le film qui à bercé ma jeunesse me plaisait beaucoup aussi c'est donc ainsi que dès que j'en ai eu l'occasion, j'ai découvert ce film bien au chaud chez moi.
Et je ne le regrette pas. Si par moment je n'ai pu m'empêcher de repenser au plaisir jouissif coupable que provoque chez moi "Judge Dredd" durant mon visionnage, j'ai en tout cas malgré tout beaucoup aimé ce "Dredd". Plus sombre, plus violent, plus proche du comic d'origine apparemment (même si je ne le comparerai pas car je ne l'ai jamais lu), ce scénario écrit par Alex Garland, Carlos Ezquerra et John Wagner m'a énormément plu. L'intrigue recèle bien sûr d'un petit côté déjà vu (surtout quand on repense à l'excellent "The Raid" sorti il y à peu) avec des facilités assez grosses mais le spectacle est au rendez vous. On regarde ce film comme on lit un bon gros comic, sans prise de tête et près à avaler n'importe quoi même lorsque ça parait un peu facile avec ce Dredd quasi inhumain qui survit à tout. L'humour est un peu moins présent même si il est toujours là parfaitement bien dosé et on à le droit à un film d'action super efficace qui m'en à donné pour mon argent.
Au casting, Karl Urban en Dredd impressionne. Pourtant, à l'inverse d'un Sylvester Stallone dont il fallait rentabilisé le cachet, l'acteur ne tombe pas le masque. On voit juste à ses lèvres qu'il tire la tronche et c'est bien fendard comme héros bad-ass qui ne recule devant rien. Charismatique malgré tout, l'acteur porte bien le film sur ses épaules en tout cas et réussi à être à la hauteur du personnage qu'il incarne. J'ai bien aimé aussi Olivia Thirlby en Juge Cassandra Anderson. Son personnage m'a surpris comme je ne connaissais pas le comic et que j'avais uniquement le film de Cannon en référence mais au final je m'y suis bien habitué et j'ai même beaucoup aimé. J'ai même aussi beaucoup aimé le rôle de Madeline "Ma-Ma" Madrigal très bien interprété par une Lena Headey en méchante comme je les aime. Domhnall Gleeson en Clan Techie livre lui aussi une interprétation assez intéressante qui m'a beaucoup plu et dont j'aurais même aimé en voir un peu davantage. Même Wood Harris en Kay m'a bien plu même si ce dernier m'ait apparu un peu plus en retrait dans cette distribution.
Derrière la caméra, j'ai beaucoup aimé aussi le travail fourni par Pete Travis. Avec le budget qu'il disposait, je trouve qu'il à fait quelque chose de très correct. Bien sûr, tout n'est pas parfait, il y à même certains effets visuels assez douteux mais dans l'ensemble, je trouve qu'il y à un bon rapport qualité / prix. La mise en scène est vraiment bien pensé, l'univers parfaitement bien retranscrit le tout avec un montage dynamique qui fait qu'on ne s'ennuie pas une seule seconde devant ce film d'action efficace. J'ai beaucoup aimé les scènes sous l'emprise de la drogue que je trouve d'une certaine beauté et dont l'effet m'a beaucoup plu. C'est exploité de façon intelligente tout comme la photographie et la lumière qui permette assez vite de s'éloigner du film avec Sylvester Stallone. J'ai bien aimé aussi la bande originale signée Paul Leonard-Morgan qui va bien avec ce divertissement plein de peps.
Pour résumer, "Dredd" nouvelle génération est un film d'action ultra efficace qui m'a procuré beaucoup de plaisir. Sans me faire oublier le film de Danny Cannon pour lequel j'ai plus d'affection, Pete Travis m'as offert un spectacle à la hauteur de mon attente. On en regrette presque qu'il n'y ait pas eu plus de budget et que le film n'est pas été exploité en salles tant le plaisir de ce divertissement efficace se fait ressentir. Avec un humour toujours présent mais plus discret ainsi qu'un univers plus sombre et violent, le film rempli en tout cas son cahier des charges. Je ne regrette pas cette découverte que je reverrais volontiers et qui à moyen de se hisser parmi mes petits plaisirs coupable.
Karl Urban
Dredd Dredd Dredd Dredd Dredd Dredd



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines