Magazine Culture

Ohm square – humanic

Publié le 19 mars 2013 par Blended @blendedph

« Au commencement était le ohm »
Certaines personnes considèrent que la récitation du Ohm est une pratique pour retourner à cet état de conscience ou tout n’est que vibration et énergie.
Ce film s’appelle Humanic, et le groupe Ohm Square.Quoi de plus normal donc de se retrouver entre air, terre, eau et une femme qui se rase le crâne au milieu des icebergs? Cette femme, qui n’est autre que l’artiste performeuse tchèque Strange Diva, se dessaisit progressivement de ses artifices pour retourner à l’état originel et se confondre avec le grand tout. Elle se transforme en buddha des temps modernes, véritable ode à la signification du corps dans la symbolique tibétaine bouddhiste. Si le ohm, se trouve chez les hindouistes au sommet du crâne, on peut dire que ce clip ne prends pas la tête, mais la libère.

Capture d’écran (257)

Capture d’écran (249)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Blended 45115 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines