Magazine Culture

Benjamin Lasnier, un zéro sans talent signe chez Sony

Publié le 19 mars 2013 par Swann

benjamin lasnier

C’est une histoire tellement ridicule qu’elle pourrait être drôle si elle n’était pas révélatrice de la médiocrité ambiante dans le monde de la musique. Benjamin Lasnier, un minot de 13 ans,  peut renvoyer Justin Bieber au rang des has-been. Si l’un chantait sur Youtube, (mal, mais il chantait), le Danois lui ne sait rien faire. Il l’avoue lui-même, il n’a aucun talent. Il ne chante pas. Il ne danse pas. Il sait sans doute lacer (lasser?) ses chaussures et compter deux par deux. Pourtant il vient de signer chez Sony. Mais pourquoi ? Son truc au petit Ben, à part d’être une véritable tête-à-claque, c’est d’être la copie physique version mini du Canadien, enfin dans le noir, de dos et dans le brouillard… Il a cependant la même dégaine et la même posture. Le petit l’a compris (lui, ou sa famille) et va donc exploiter le filon à fond via Instagram, en postant des milliers de photos de lui. Un peu comme un album Martine. Résultat… Ils sont plus de 700 000 à le suivre sur Instagram, sa page Facebook est suivie, elle, par quelques 40 000 fans… Des filles sont déjà amoureuses de lui (il a 13 ans hein), des garçons veulent lui ressembler (ou le tuer). Émulation partout pour rien qui a poussé le label à lui proposer un contrat… Pourquoi faire ? On ne sait pas trop… Mais tous les talents partent de zéro, dit-on chez Sony… Sauf qu’aujourd’hui le label cherche des talents même chez les zéros… Après le vendeur de poisson chez Warner…mais merde, on va-t-on ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Swann 78144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte