Magazine Cuisine

Le Sbrinz AOC ne se découpe pas, il se brise !

Par Eparsa


Différent, il s’autorise toutes les fantaisies. Sa pâte extra-dure mais fondante est friable et cassante. Une particularité qui permet de le déguster sous toutes ses formes : en petits morceaux, en brisures, en rebibes, en copeaux ou bien râpé, nature ou associé, c’est un véritable délice !Une texture toujours moelleuse même après ses 16 mois minimum d’affinage, selon le cahier des charges de l‘AOC. Un goût corsé mais qui ne pique pas grâce à l’utilisation de lait cru et entier.

SON HISTOIRE
Né au Pays de Guillaume Tell en Suisse centrale autour du lac des 4 cantons, il est le plus vieux fromage à pâte extra-dure d’Europe. Il perpétue sa légende depuis plus de 500 ans. Fabriqué selon une tradition transmise de génération en génération, en harmonie avec la nature. Depuis 2002, il porte la dénomination AOC (« Appellation d’origine contrôlée »). Le caractère du Sbrinz AOC s’inspire de la force et de la mystérieuse magie des paysages de la Suisse centrale, avec ses montagnes majestueuses et ses vallées au profil tourmenté. En été, les vaches («Des Brunes des Alpes») paissent l’herbe en alpage et sont nourries au foin l’hiver.
SON NOM SI ATYPIQUE ET DIFFICILE À PRONONCER
Au XVe siècle le Sbrinz traversait déjà les frontières... Et au XVIe siècle, les colporteurs suisses échangent en Italie leurs meules de Sbrinz contre du riz ou du vin. Le Sbrinz reçoit alors son nom de ses principaux clients, les Italiens du Nord.Ils baptisent le fromage du nom de la ville où il en est fait commerce : Brienz en Suisse centrale. Au fil du temps, Brienz devint Sbrinz...
SA CARTE D’IDENTITÉ
Le Sbrinz AOC est un fromage à pâte pressée cuite, au lait cru et entier, à 45% de M.G. Il faut environ 500 litres de lait pour fabriquer un Sbrinz d’un poids de 30 à 40 kg. Son affinage nécessite 16 mois minimum et peut durer jusqu’à 3 ou 4 ans.
INFOS PRATIQUES :
Prix moyen au kilo : 17 euros Fromageries traditionnelles et GMS.

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Eparsa 1770 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines