Magazine Culture

Bande de nazes ou Des beaufs gouvernés par un beauf ou Affreux sales et méchants (etc.)

Publié le 14 avril 2008 par Pintini
Italie, année zéro, le retour.
Donc, ils ont voté. Ils ont choisi. Ils ont fait la preuve, si besoin était, qu'après le fascisme et la Démocratie chrétienne (une autre version, atlantiste celle-là, du fascisme à l'italienne), seul un type à la mine patibulaire, à l'accent impossible (vous savez, cette manière de parler en cul de poule qu'ont les Milanais de la jet set), un type à la vulgarité télévisuelle, à la plus que manifeste absence de toute éducation (vous savez, la Culture d'une part, et les valeurs humaines minimales, d'autre part, qui caractérisent les hommes depuis la Renaissance, enfin certains, pas tous, oh non pas tous), seul un type qui n'arrête pas de comparer un pays à une équipe de foot ou à une entreprise (de quoi? de carrelage? de papier-peint?) est capable d'obtenir leurs faveurs. Pauvre pays, pauvres gens. Mais je m'emporte. Et alors? C'est moi, voilà. J'y tiens. Rendons tout de même hommage à ceux qui ont soutenu le Parti démocrate.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Pintini 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine