Magazine Chanson française

Miossec : A prendre

Publié le 14 avril 2008 par Frédéric Lechauve

Note de l’album : 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne: 2.67 sur 5)

Loading ... Loading ...

Critique :

L’autre jour en écrivant l’article sur deportivo, je me suis demandé ce que j’avais bien pu écrire sur “à prendre”. Et bien figurez vous rien. Et pourquoi donc??? Il fallait absolument remédier à ça et au plus vite.

Je sais pourquoi je n’avais pour le moment pas chroniqué ce disque de Miossec. C’est tout simplement que je le considère comme le moins bon de son répertoire (lui aussi le pense je crois). Alors bien entendu, il y a de très bons titres et tout ça est comme d’habitude bien écrit. Mais cet album n’a ni la rage de “Boire” et “Baiser”, ni la poésie apaisée des albums suivant, c’est un disque de transition.

Côté satisfaction, le premiers titres comme “en silence” ou “à table” sont vraiment excellents. Même si musicalement, ce n’est pas ce que je préfère (où est le rock rageux des débuts). “Le voisin” est une chanson qui aurait pu figurer sur “Baiser”, mais autant le texte passe autant la musique est un peu tristoune avec ces synthés.

Miossec a prendre

L‘immense joie du disque est sans conteste “les bières aujourd’hui s’ouvrent manuellement”, texte génialissime et ce riff de guitare nerveux qui te trotte dans la tête :

Notre histoire ne date pas d’hier
Car si on l’écoute on l’entend
S’époumoner cracher des glaires
On se demande comment elle a fait un pas devant
Ca ça restera toujours pour moi un mystère
Comment le corps s’habitue quand l’amour meurt doucement


Du grand Miossec!!

Pour le reste l’album est parfois ennuyeux, je me répète, musicalement. Certaine chanson semblent être un peu là pour faire le nombre comme “l’assistant parlementaire” ou encore “Au haut du mât”. Même si ce n’est pas le meilleur Miossec, j’apprécie “la maison”, une chanson un peu plus péchu que les autres.

Pour résumer ,on peut parler d’un album de Miossec un peu moyen ou plutôt inégal, avec de super titres et d’autres complètement anecdotique. La densité des premiers albums n’est pas là, mais comme tout disque du génial brestois un disque à écouter !

Les Titres :

  1. Le Chien Mouille (En Silence)
  2. A Table
  3. Le Voisin
  4. Les Bieres Aujourd’hui S’ouvrent Manuellement
  5. Le Demenagement
  6. Retour A L’hotel
  7. L’auberge Des Culs Tournes
  8. Tout Compte Tout Compte Fait
  9. L’assistant Parlementaire
  10. La Maison
  11. Au Haut Du Mat


Discographie :

- Boire
- Baiser
- A Prendre
- Brûle
- 1964
- L’étreinte
- Brest of
- Finistériens


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Frédéric Lechauve 27 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog