Magazine Cinéma

Les 'Ch'tis' débarquent aux USA !

Par Dakeyne
art_large_365796

La comédie "Bienvenue chez les Ch'tis", record d'entrées pour un film national en France, a été présentée lundi soir en première à Hollywood, devant un public parfois dérouté par un humour éloigné de la culture américaine.
Le film de Dany Boon, qui a séduit plus de 17,4 millions de spectateurs en France depuis sa sortie fin février, était joué en ouverture du 12e festival "City of lights, city of angels" (COL-COA), semaine de films français projetés au siège du syndicat professionnel des réalisateurs (DGA), sur le fameux Sunset Boulevard à West Hollywood, dans l'ouest de Los Angeles.
Quasi complète, la salle de 600 places, dont 70% occupées par des Américains selon le directeur du festival François Truffart, a ri de bon coeur à certaines situations, mais les applaudissements au début du générique ne se sont pas éternisés, contrastant avec le triomphe qu'avaient recueilli "La Môme" et son interprète Marion Cotillard lors de l'édition 2007 du COL-COA.
Plutôt que de vente à un distributeur américain, une société connue sur la place étant sur les rangs selon M. Truffart, promoteurs et observateurs présents lundi soir évoquaient des droits de "remake" à un studio hollywoodien.
"Le film a été déjà vendu au Canada, les droits de remake aux Etats-Unis sont fort probables", a affirmé le producteur exécutif du film, Eric Hubert. Quant à transposer l'action aux Etats-Unis, il a estimé que "c'est un message universel. On s'imagine bien quelqu'un de New York qui débarque au Texas, ça fonctionnerait très bien".
"J'avais des Américains à ma droite et à ma gauche il y en avait qui ne riaient pas du tout, il y en avait qui étaient morts de rire", a indiqué pour sa part le cinéaste français Claude Lelouch, présent lors de la projection.
"Dans tous les pays il y a un Nord et un Sud, dans tous les pays il y a des accents", a-t-il remarqué: "je pense qu'au niveau du remake, il y a quelque chose d'énorme à faire. Entre le Nord et le Sud ici aussi, ils ont des comptes à régler".
Occasion pour le public de Los Angeles et les décideurs de Hollywood de découvrir des oeuvres cinématographiques françaises, le COL-COA, soutenu notamment par le Consulat de France, la SACEM et la DGA, se déroule jusqu'à dimanche. Quarante-huit films, courts ou longs, y sont présentés.
Les "Ch'tis", qui ont ravi le record d'entrées en France pour un film français, détenu depuis 1966 par la "Grande vadrouille" et s'approchent du score historique de "Titanic" (20,7 millions de spectateurs), vont être montrés cette semaine à plusieurs centaines de spectateurs à la DGA, dont des lycéens américains.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par leberguenaere
posté le 14 juillet à 20:16
Signaler un abus

Merci dany pour notre ville bergues, visite virtuelles et photos et vidéos du tournage www.bergues.biz

A propos de l’auteur


Dakeyne 294 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte