Magazine Beaux Arts

Embarquement pour la Micronésie de Paul Jacoulet

Par Paulettedemymuseum @mymuseum

La Micronésie… une destination de Tintin ou une invention de Jules Verne ?

Rien de tout ça ! La Micronésie c’est un ensemble d’îles situées à l’est des Philippines, que les explorateurs du 19e ont nommées ainsi pour les distinguer d’autres îles : les polynésiennes, et les mélanésiennes.

Si on en croit les magnifiques dessins et estampes de Paul Jacoulet, il fait bon vivre dans ces îles des mers du sud…

Embarquement pour la Micronésie de Paul Jacoulet

Qui est Paul Jacoulet ? C’est un dessinateur, maître de l’estampe et ethnographe à ses heures. L’exposition qui lui est consacrée au Quai Branly, est une superbe découverte ! Au travers de ses délicates aquarelles et ses estampes aux couleurs vives, on fait un voyage surprenant en Océanie, mais aussi en Corée et au Japon.

Embarquement pour la Micronésie de Paul Jacoulet

Une aversa à Metalanim, Panape, Est Carolines 1935

C’est d’ailleurs au Japon que Paul Jacoulet fait ses classes. Au début du 20e siècle,  le jeune Paul s’y installe avec ses parents et y apprendra le dessin, la peinture classique japonaise et les techniques traditionnelles de la gravure sur bois.

Embarquement pour la Micronésie de Paul Jacoulet

Danses d'Oseka, Sado, Japon Paul Jacoulet 1952 Gravure sur bois polychrome

En 1929 il rencontre à Tokyo un jeune garçon de Truck.  « Qu’est-ce que c’est que ce Truck lui demande Jacoulet ? ! ». Quelques mois plus tard, à l’invitation de son nouvel ami, Jacoulet découvre l’île de Truck. Commence alors un long périple dans les mers du sud : Saipan, les îles Carolines… Comme Gauguin en Polynésie, Jacoulet est fasciné par les autochtones et leurs mœurs exotiques, et dessine sans relâche tout ce qu’il voit.

Embarquement pour la Micronésie de Paul Jacoulet

Basilio, jeune garçon de Saipan tenant des coquillages, Mariannes 1934

Il paraît que Paul Jacoulet donne une image idéalisée des paysages de Micronésie et que ses personnages masculins ont des langueurs, qui sont plutôt fantasmées que réelles… Pourtant on est frappé par la précision de certains détails : les tatouages qui permettent d’identifier l’appartenance aux clans, les fleurs qui rappellent les ouvrages  de botaniques du 19e

Embarquement pour la Micronésie de Paul Jacoulet

Femme tatouée de Falalap, Ouest Caroline 1935

C’est de cet étrange mélange entre voyage rêvé et observations ethnographiques que les dessins de Jacoulet tirent leur beauté. Il a d’ailleurs connu une très grande renommée… sauf en France, où pour des raisons obscures, aucun musée n’avait jamais présenté son travail. Aujourd’hui, le musée du quai Branly répare cette erreur et c’est pour les pauvres petits parigots transis de froid que nous sommes, l’occasion de faire une délicieuse ballade en pirogue sous une brise tropicale.

Embarquement pour la Micronésie de Paul Jacoulet

Le jeune chef Saragan et son esclave forum, Tomil Yap 1949 Paul Jacoulet

Un artiste voyageur en Micronésie. L’univers flottant de Paul Jacoulet. Du 26 février au 19 mai 2013 au Musée du Quai Branly


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Paulettedemymuseum 122 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte