Magazine Culture

Mélisande! que sont les rêves? - Hilel Halkin

Par Jostein

melisande.jpgTitre : Mélisande! que sont les rêves?

Auteur : Hilel Halkin

Editeur : Quai Voltaire

Littérature américaine

Traducteur : Michèle Hechter

Nombre de pages : 288

Date de parution : janvier 2013

Auteur :

Hillel Halkin est né à New York en 1939 et vit aujourd'hui en Israël. Il a traduit les maîtres de la littérature juive, dont Sholem Aleichem, Shmuel Yosef Agnon ou Amos Oz, et est connu pour ses écrits sur l'identité israélienne et sur la mémoire juive. Melisande ! Que sont les rêves ? est son premier roman.

Présentation de l'éditeur :

Du New York des années 50 à l'île grecque d'où il lui écrit au début des années 80, vingt-cinq années ont passé. Vingt-cinq années et presque autant de caprices de l'Histoire - la chasse aux sorcières, la libération des moeurs et l'effervescence des sixties, les revers du «peace and love» et le traumatisme de la guerre du Vietnam. Vingt-cinq années durant lesquelles Hoo n'a cessé d'aimer Melisande, depuis le jour où, au sein du club de littérature du lycée, elle foudroya l'adolescent timide. Melisande lui préféra Ricky, son fougueux meilleur ami, transposant à Manhattan et le temps d'un été un trio à la Jules et Jim abreuvé de poésie américaine. Mais Ricky perd la raison au retour d'un voyage initiatique en Inde. Hoo et Melisande vivent alors leur passion sans que l'ombre de l'ami et rival ne disparaisse jamais.

Mon avis :

En lisant ce roman, je peine à imaginer que son auteur a plus de 70 ans et qu'il écrit son premier roman. Il a gardé cette innocence, ce goût de liberté qui caractérisait les jeunes américains de l'époque.

Les personnages sont des idéalistes qui perdent un peu leurs illusions en devenant adultes. C'est en rencontrant un ancien ami de jeunesse que le narrateur se souvient de son histoire d'amour avec Mélisande. Ricky, Mellie et lui rédigeaient la revue littéraire du lycée. Les deux garçons sont amoureux de Mellie, chacun à leur manière. Ricky est très libre et il est influencé par la culture orientale. Hoo est plus réservé.

Le récit est riche et touchant, rythmé par des dialogues, des légendes, des lettres. Les mots sont importants, les personnages sont liés par l'amour et l'amitié.

Même si l'insouciance de la jeunesse provoque les déceptions d'adulte, les liens entre Hoo, Ricky et Meely résistent au-delà des drames.

C'est une histoire belle et touchante avec des références littéraires et des évocations à l'histoire des Etats-Unis.

"Un hymne à l'amour et à l'amitié, une invitation au pardon, le long regard que porte un homme mûr sur son existence et sur celle qui lui donna tout son sens."

premier roman


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jostein 443 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines