Magazine Culture

Escalation, le second EP de Breton

Publié le 15 avril 2013 par Sywebzine @Saturdays_Youth

Breton – Escalation EP

Après un succès ébouriffant avec leur premier album Other People’s Problems  et des dates de tournée à travers l’Europe et aux Etats-Unis, Breton a pris le temps de se consacrer à une exposition (du 28 au 31 mars dernier) et à un livre représentant les différents aspects de la vie du collectif  : d’où ils ont commencé à là où ils se (re)trouvent aujourd’hui.

La collection de photos a été prise en tournée de 2011 à 2013 par les membres de Breton eux-mêmes et des collaborateurs. Le livre de 24 pages, en noir et blanc, fourni le code de téléchargement pour ce nouvel EP. Seulement 250 copies sont disponibles (il en reste encore par ici) et l’EP n’est à disposition que grâce à ce code. Nous avons eu la chance de pouvoir y jeter une oreille.

Breton – Escalation EP

Escalation  est beaucoup plus électronique et ne laisse pas de place à la voix de Roman Rappak qui, d’ailleurs, explique :

Le livre est destiné à accompagner l’exposition de photos et vidéos, et les pistes sont conçues comme des bandes sonores pour les images. C’est la raison pour laquelle il n’y a pas de voix, parce que nous voulions vraiment jouer avec l’idée d’un objet physique symbolisé par une bande-son, de manière à ce que l’on puisse analyser les images sans que la musique soit trop envahissante. Elles sont destinées à s’accompagner mutuellement.

Cinq titres s’enchaînent irrégulièrement mais adroitement entre puissante bourrasque électronique aux beats marqués (Coal Sheds, Response Times), calme et magie (House Sitting), arrangements hybrides désarçonnants (Little Knives) ou encore une track que Superpoze aurait très bien pu composer (Attachements). Breton confirme ici ce côté électro distingué qui faisait sa force sur ses précédents EPs/LP. Avec le livre Escalation, chacun a donc la liberté de projeter son imaginaire à travers les photos et les morceaux et de se plonger dans l’univers si particulier et ésotérique du collectif. La bande compte d’ailleurs poursuivre cette lignée :

Le prochain album sera carrément plus électronique. On a trouvé un nouveau « lab » dans lequel se retrancher pendant un mois et ensuite on jouera l’album en live dans 3 villes en Europe et aux Etats-Unis. Mais on ne jouera pas en tant que Breton, donc ce sera des tout petits shows pour qu’on puisse les peaufiner avant de jouer devant des plus grands publics.

 

Affaire à suivre.

Crédit photo : Adam Ainger


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sywebzine 873 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines