Magazine Culture

Les tribulations d'une Dup aux Quais des polars, suite

Par Phooka @Phooka_Book

Dimanche 31 mars


Les tribulations d'une Dup aux Quais des polars, suite

Une petite nuit, couchée tard, plus une heure de sommeil en moins, toujours mal au dos, mais j'ai rendez-vous à 13 heures pour un repas arrangé avec l'éditrice de Jeff Abbott et Jérémie Guez. J'y suis à 10h. Et là, je me rends compte que l'ambiance n'est plus du tout la même. A peine moins d'auteurs, mais surtout beaucoup moins de gens. Au lieu du brouhaha d'hier, c'est confiné, intime. A retenir ça !  
Le créneau horaire de la star Coben est d'une demie-heure...je laisse tomber à nouveau. Mais avant je m'offre Faute de preuves.
Je retourne sur le stand Sonatine ( où je voulais voir Zoran Drvenkar), car j'aperçois Gillian Flynn toute seule. Pas encore lue mais tous les retours que j'en ai sont excellents. Je baragouine quelques mots et lui prends ses deux premiers thrillers parus en poche : Sur ma peau et Des lieux sombres.Mes dédicaces : To DupEt les deux sont les mêmes !
Je cherche partout David Khara, que je débusque tout au fond du palais. Je n'ai toujours pas lu Le projet Bleiberg que m'a offert Phooka, mais j'ai envie de m'acheter Les vestiges de l'aube. Chou blanc, épuisé le livre. :((  Et puis, pas si chou blanc que ça... si j'ai bien compris, David Khara devait retrouver ce mercredi un certain Thomas Geha... et peut-être que...bref, on verra, ce sera la surprise post-QDP :))On a beaucoup parlé blog, Mois2...Je lui ai pris le dernier tome de sa trilogie Bleiberg, Le projet Morgenstern qu'il a dédicacé, pour dame Phooka. 
Les tribulations d'une Dup aux Quais des polars, suite
Là, je lui fais toutes mes excuses pour la qualité de ma photo qui ne lui rend pas du tout hommage. Mais le sourire est là, d'une oreille à l'autre et ce fut un plaisir de discuter avec lui.
Il est 11 heure, je n'en peux plus. J'ai toujours mal au dos. Du coup je décide de rentrer, je m'excuse auprès des éditions J'ai Lu, je fais passer mon itv papier pour Jeff Abott et retour at home. 
Bilan :
Les tribulations d'une Dup aux Quais des polars, suite
Et ouais, pas raisonnable la Dup !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Phooka 16646 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines