Magazine Cinéma

G.I. Joe : Conspiration (G.I. Joe: Retaliation)

Publié le 16 avril 2013 par Cinephileamateur
G.I. Joe : Conspiration De : Jon M. Chu.
Avec : Dwayne Johnson, Adrianne Palicki, D.J. Cotrona, Jonathan Pryce, Bruce Willis, Lee Byung-Hun, Elodie Yung, Ray Stevenson, Ray Park, Channing Tatum, RZA, Walton Goggins, Arnold Vosloo, Matt Gerald...
Genre : Action.
Origine : États-Unis.
Durée : 1 heure 50.
Date de sortie : 27 mars 2013.
Synopsis : Après avoir été trahie et décimée par une organisation terroriste, l’équipe des GI Joe réalise que le gouvernement a été infiltré et que notre monde est au bord de la destruction. Sans alliés, sans renforts et sans personne à qui se fier, Roadblock et ses GI doivent identifier l’ennemi pour tenter de sauver notre civilisation. Ils font alors appel à celui qui a donné son nom à leur corps d’élite : Joe Colton.
Bande annonce française
"Un seul homme peut ordonner une telle attaque... Et j'ai voté pour lui."
3
G.I. Joe : Conspiration
Bien que j'avais apprécié le premier volet de "G.I. Joe" que je n'ai pas revu depuis sa sortie en salles, je dois bien avouer que je l'ai un peu oublié. Pourtant, comme j'en gardais le souvenir d'un film divertissant, je me suis dis que je ne risquais rien à aller voir sa suite avec "G.I. Joe : Conspiration" surtout qu'un bon petit film d'action bien bourrin ça fait bien plaisir parfois.
Et c'est exactement ce que j'ai eu. Le scénario écrit par Rhett Reese et Paul Wernick tient sur un post it, possède de nombreuses facilités et reste très prévisible. Et alors ? On s'en fous un peu pour être honnête, c'est pas pour son histoire que je suis venu du coup, c'est exactement le film auquel je m'attendais et qui à su, de mémoire, rester du même acabit que le premier volet à la différence prêt que j'ai eu la sensation que cette suite était peut être un tout petit peu plus drôle. L'action est en tout cas toujours au rendez vous, ça pète dans tout les coins et on ne fait pas dans la dentelle. Du coup, si on se laisse prendre au jeu, on passe globalement un bon moment sans avoir trop le temps de s'ennuyer.
Le casting semble s'amuser aussi n'hésitant pas à cabotiner tout en collant à l'esprit du film. J'adore Dwayne Johnson c'est donc un plaisir de le retrouver dans cette distribution où il fait un excellent Roadblock, très bon leader de groupe accompagné par le un peu lisse D.J. Cotrona en Flint et la sublime Adrianne Palicki en Lady Jaye qui est un véritable régal pour les yeux. Si tous sont dans l'exagération et la surenchère, j'ai bien aimé aussi Ray Stevenson en Firefly ou encore Jonathan Pryce qui fait un Président assez jouissif. Lee Byung-Hun en Storm Shadow me botte toujours autant sinon et Ray Park en Snake Eyes est toujours impressionnant dans sa gestuelle.
Le reste du casting livre les même prestations avec des apparitions plus ou moins anecdotique à l'image d'un Channing Tatum en Conrad "Duke" Hauser qui fait plus office de caméo pour créer un lien avec le premier film ou encore Bruce Willis, très jouissif lui aussi en Joe Colton mais dont on aurait aimé qu'il soit mis un peu plus en avant tant son personnage est assez plaisant à voir évoluer. Elodie Yung en Jinx est très appréciable à regarder aussi même si on la voit trop peu, Walton Goggins en Warden Nigel James m'a fait marrer et RZA confirme que même si il est très loin d'être un bon acteur, bizarrement ses apparitions dans ce genre de films me font marrer également.
Derrière la caméra, Jon M. Chu offre exactement ce que l'on attends de lui. Aucune finesse, ça explose dans tout les sens avec un montage épileptique et une caméra qui va dans tout les sens pour nous proposer quelque chose de très dynamique. C'est assez creux mais ça fonctionne malgré tout maintenant, j'ai quand même trouvé que certaines scènes étaient un peu brouillonne comme celle de la montagne ou bien quelques combats au corps à corps un peu illisible. J'avais l'impression que c'était plus net et plus efficace dans le premier opus mais encore une fois il faudrait que je le revois.
Quoiqu'il en soit, c'est quand même plaisant. On peut regarder ça d'un œil déconnecté, pas besoin de se concentrer pour suivre l'action et si je suis quasi sûr que d'ici quelques mois j'aurais totalement oublié ce film, ça sera tout de même toujours un plaisir de le revoir car dans son genre il reste efficace. Les effets spéciaux m'ont paru en général plaisant en tout cas, j'ai bien aimé aussi les différents costumes qui colle bien avec les personnages et la bande originale composée par Henry Jackman est plutôt bonne. Du coup, la fin ouverte qui nous laisse penser que la franchise n'est pas finie à de quoi me plaire car c'est le genre de film que j'aime bien voir pour me détendre.
Pour résumer, "G.I. Joe : Conspiration" est du même acabit que le premier volet. Ça ne vole pas haut, on sais dès le début à quoi s'attendre et le cahier des charges me semble bien suivi. Si je regrette parfois une mise en scène un peu brouillonne, ce genre de spectacle me plait bien en tout cas. Vite oubliable, sur le coup on s'amuse en tout cas et j'ai passé une bonne soirée devant ce film qui se laisse regarder du coin de l’œil. Dommage quand même que certains personnages ne soit pas plus exploités mais bon comme j'en demandais pas trop à ce film, finalement ça passe plutôt bien quand même.
G.I. Joe : Conspiration
G.I. Joe : Conspiration G.I. Joe : Conspiration G.I. Joe : Conspiration G.I. Joe : Conspiration G.I. Joe : Conspiration G.I. Joe : Conspiration G.I. Joe : Conspiration



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines