Magazine Culture

Ici reposent

Par Krri

de Annelise Roux

ici reposent

<< Quand je l'ai lu dans le journal, je me suis dit "Ma parole, c'est lui qui a fait ça ?" J'ai relu deux ou trois fois l'article, pour être sûre. Cette sale vermine. Jamais je ne lui pardonnerai. Il était évident que ça tournerait mal, un jour. Je me disais : " Tu verras, un de ces quatre matins, il cessera d'avoir la baraka et alors là, tu m'as comprise... "

Il était venu à la banque quémander un crédit supplémentaire et m'avait invitée à prendre un verre. On faisait du tintouin, des fêtes. " Ta gueule, on baise ", avait-il rétorqué à un voisin venu tambouriner contre la porte après minuit.

Les gens ne comprennent pas, sont toujours là à espérer vous voir tomber. De la mauvaise graine. Mais quant à prévoir ce qui est arrivé... Non. D'autres choses, oui. Mais pas cette violence gratuite. >>

Éditions GALLIMARD


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Krri 816 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines