Magazine Culture

Saheela ibrahim : une afro-americaine de 15 ans admise a harvard dont la photo est remplacee par une fille plus claire et sans voile

Publié le 30 avril 2013 par Zafro @zafroland

Une polémique aux Etats-Unis concerne la jeune Saheela Ibrahim, 15 ans, admirablement acceptée dans 13 collèges prestigieux, dont Harvard qu’elle a décidé d’intégrer. Sur un des sites les plus suivis de la communauté afro-américaine, la photo d’annonce de l’article la concernant représentait celle d’une fille métisse, cheveux lachés, rien à voir avec la jeune femme à la peau noire portant le voile, comme l’est en réalité Saheela.

SAHEELA IBRAHIM : UNE AFRO-AMERICAINE DE 15 ANS ADMISE A HARVARD DONT LA PHOTO EST REMPLACEE PAR UNE FILLE PLUS CLAIRE ET SANS VOILE

Saheela a déclaré :

« J’essaye de faire au mieux dans tout ce que j’entreprends. »

La jeune Shaheela est un véritable phénomène dont il aurait été dommage de ne pas parler. Elle vient d’être acceptée dans 13 des collèges les plus renommés au monde, par exemple Columbia, Princeton, California Institute of Technology, etc. C’est à harvard que la demoiselle a décidé d’aller.

SAHEELA IBRAHIM : UNE AFRO-AMERICAINE DE 15 ANS ADMISE A HARVARD DONT LA PHOTO EST REMPLACEE PAR UNE FILLE PLUS CLAIRE ET SANS VOILE

Née de parents d’origine nigériane, c’est très tôt que Saheela a constaté d’elle-même son avance, et demandait déjà à la primaire a être avancée d’une classe.

Mais la demoiselle n’est pas uniquement bonne dans toutes les matières scolaires, elle excelle aussi en sport. Saheela joue au football, fait des courses de natation, est la Présidente trésorière de son collège et joue aussi très bien du trombone.

SAHEELA IBRAHIM : UNE AFRO-AMERICAINE DE 15 ANS ADMISE A HARVARD DONT LA PHOTO EST REMPLACEE PAR UNE FILLE PLUS CLAIRE ET SANS VOILELa jeune prodige, en image ci-dessus, avait été représentée tout d’abord par la photo d’une jeune fille métisse à la peau très claire (du type ci-contre). Bien que le contenu de l’article montrait Saheela telle qu’elle est vraiment, la question est de savoir pourquoi le magazine qui l’a mise en avant a souhaité cacher son vrai visage au prime abord.

En tant que webzine consacré à toutes les communautés afrodescendantes et bien que l’éditrice principale soit elle-même une femme issue du métissage, il est important de souligner que ce que le magazine afro-américain a fait était effectivement une erreur. Il ne devrait plus être fait aucune différence entre les afrodescendants à la peau foncée et ceux à la peau claire. Toutefois, il est régulièrement constaté selon les statistiques de nos magazines que certaines photos sont plus vendeuses que d’autres, tous sujets confondus. Est-ce triste ? Oui ça l’est mais un magazine qui souhaite être lu doit aussi se conformer au choix de ses lecteurs.

C’est vous qui influencez le contenu de vos propres lectures et, si la pratique n’est pas appliquée sur le site Zafro, il semble que les éditeurs de l’article concerné (HelloBeautiful) avaient sans doute agit ainsi afin que l’histoire si inspirante de cette jeune fille soit lue par une majorité. Cher lecteurs, certains de vous seront choqués, mais aux autres il est demandé de cliquer plus souvent sur les photos de vos frères et soeurs à la peau plus foncée, ce n’est que comme cela qu’on avancera et que les écarts entre afro à la peau claire et afro à la peau noire seront réduits.

Mais au fond est-ce sa couleur de peau qui dérangeait ou est-ce son voile ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Par Felix Amoussou
posté le 14 mai à 10:58

Tout cela passera un jour.je me demande pourquoi avoir changer de profil

A propos de l’auteur


Zafro 2110436 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines