Magazine Cinéma

American Horror Story (saison 1) créée par Ryan Murphy et Brad Falchuk avec Jessica Lange, Evan Peters, Zachary Quinto

Par Kojimaemi

American-Horror-Story-poster-Saison-2Afin de prendre un nouveau départ après l'infidélité du père et la fausse couche de la mère, la famille Harmon s'installe dans une maison des années 1920 près de Los Angeles dont le prix défie toute concurrence. Ils apprennent très vite que la maison a été le théâtre de multiples crimes et morts étranges mais ignorent que les fantômes des victimes hantent toujours les lieux, prêts à faire de leur vie un enfer.

Cette série m'intriguait depuis très longtemps mais le mot "horror" m'a longtemps dissuadée de la regarder. Je n'ai pas une âme particulièrement sensible mais j'ai toujours trouvé les films d'horreur malsains et j'avais peur que cette série tombe dans le même travers. A ma grande surprise, je suis vite devenue accro. Bien sûr, c'est gore et pervers, mais le scénario est intelligent et les acteurs sont assez exceptionnels.

Chaque épisode présente, en parallèle de l'histoire de la famille Harmon, la genèse de la maison et les différents crimes qui ont eu lieu à des périodes différentes. J'ai beaucoup aimé ce système qui permet de multiplier les personnages et les rebondissements. Par ailleurs, l'action se déroule quasi uniquement dans la maison et cet étrange huis-clos maintient une atmosphère inquiétante et oppressante. La demeure semble presque vivante; c'est un peu elle le personnage principal de la série car elle est un lieu qui détruit physiquement et psychologiquement ses habitants. Les Harmon sont une famille traditionnelle avec des travers que la maison et les fantômes vont exploiter pour les faire imploser. Ces fantômes ne sont pas des esprits farceurs classiques. Ils torturent et tuent sans pitié mais ne sont pas non plus des coquilles vides et insensibles.

19802237

Mon préféré est Tate, incarné par Evan Peters - l'ami quasi transparent de Kick Ass - acteur enfin exploité correctement grâce à ce rôle. Il est à la fois le plus tordu et le plus humain de tous et la prestation de l'acteur est juste excellente. Tate est un garçon complexe et perdu mais tellement attachant malgré les horreurs qu'il a commises. De tous les acteurs, seconds ou premiers rôles, pas un seul n'est médiocre. C'est aussi la force de cette série de pouvoir s'appuyer sur des acteurs peu connus du grand public qui font passer le spectateur du dégoût à la rage en passant par une certaine forme d'humour.

19790038

Je ne peux pas faire cet article sans évoquer la deuxième saison. Elle est totalement différente: autre lieu, autres personnages mais mêmes acteurs pour certains comme l'excellente Jessica Lange et Evan Peters. La saison se déroule dans un asile dans les années 1960. C'est très différent de la première saison mais tout aussi prenant. Les personnages sont encore plus vicieux et retords, les rebondissements fréquents et révoltants; et le spectateurs ne peut jamais se reposer sur ses acquis.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kojimaemi 2404 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines