Magazine Culture

Artistes à découvrir : BΔSTILLE

Publié le 30 avril 2013 par Swann

Ca fait désormais un peu moins d’un an que je veux vous parler d’un groupe que j’affectionne particulièrement. J’ai découvert Bastille en première partie de Keane en mai 2012 (*). J’ai écrit plusieurs brouillons, mais à chaque fois je les ai jetés car ça ne me plaisait pas. Je me souviens même leur avoir écrit sur twitter suite à cette admirable impression qu’ils m’avaient laissée, et d’avoir été super excitée de recevoir une réponse de leur part (on est fan ou on ne l’est pas).
On a quand même suivi leur parcours, leurs clips, et leurs sessions live sur la page facebook du blog. Je crois qu’il est plus que temps de prendre sur moi, et de vous en toucher quelques mots, aussi imparfaits soient-ils.

6a012876c6c7fb970c017c3783f51d970b-500wi

Bastille commence à se faire un nom, notamment en Grande-Bretagne dans leur pays d’origine et plus particulièrement en Angleterre dont ils viennent tous les quatres. Formé en 2010 à Londres sous la houlette de l’extraordinaire chanteur et parolier Dan Smith le groupe a signé fin 2011 avec Virgin Records une branche d’EMI.

En plus de quelques unes de leurs compositions, ils se sont fait repérer grâce à leurs reprises, des mixs super frais aux rythmiques toujours plus folles. Ils ont notamment bastillisé Blue Jeans avec Requiem for a Dream (*), Rhythms of the Night de Corona et Rhythm is a Dancer de Snap (*). Ouais comme ça. Et les résultats sont de pures be-bom ! Suite à leur contrat, les Anglais sortent leur premier album Bad Blood en avril 2012 et font les premières parties de Keane et d’Emeli Sandé à travers l’Europe.

Leur album Bad Blood est franchement bon. C’est un opus qui mélange à merveille mélodies et rythmes passionnés. Les paroles racontent des histoires, car le groupe ne voulait pas vraiment d’autobiographie musicale. Ajoutons à ça la voix du leader, douce et grave, avec ce timbre maîtrisé et puissant qui entraîne les harmonies vocales des autres membres. Un véritable atout et une des caractéristiques principales de ce groupe (en plus de la coupe de cheveux de Dan).

Bastille a sa propre pâte musicale. Tu reconnais direct leur musique, et c’est un véritable atout parmi tous les musiciens talentueux que nous envoie l’Angleterre chaque année. Bastille a réussit à se faire un nom, et à prouver son génie. Et oui je me permets de dire génie, car Bastille est un de ses coups de coeurs que tu n’expliques pas, ou du moins qu’en partie. De leurs cinq singles issus de leur album, aucun n’est à jeter. Tout est vraiment bon. Et on ne peut pas dire de même pour tous les groupes. Pour les fans de Vampire Diaries, Oblivion, l’une de leurs chansons a été utilisée dans la dernière saison.

Le plus extraordinaires dans ce groupe c’est que leurs versions masterisées sont belles, leurs performances lives sont scotchantes, leurs sessions acoustiques et a capella sont de pure beauté (avec les fameuses percus corporelles). Quoi demander de plus ? Pour les fans de remixs, les garçons sont friants de reprises et de retravailler leurs titres de manière plus électro.

Après le succès de leur tournée européenne Bad Blood Tour, sold out partout, ils seront sur les routes toute l’année exclusivement en Europe et au Japon. Ils feront même quelques premières parties pour Muse en Angleterre. Leur album est enfin disponible dans les bacs français !

Parfait je vous dis ! Et la prochaine fois je n’attendrai pas un an pour vous en parler, promis !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Swann 77917 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte