Magazine Journal intime

La Cuisine taiwanaise !!

Par Norttw
La Cuisine taiwanaise !!
La diversité ethnique et culturelle qui caractérise Taiwan est également à l’œuvre dans le domaine de la culture culinaire. La gastronomie taiwanaise a été profondément influencée par celles de Fuzhou, de Chaozhou et de Canton. Un demi-siècle de colonisation japonaise a aussi laissé sa marque dans l’alimentation des habitants de Taiwan. Des mets courants dans la cuisine japonaise comme les tempuras de crevettes et les sashimis ont été adaptés pour trouver leur place dans les habitudes alimentaires des Taiwanais.La Cuisine taiwanaise !! La cuisine taiwanaise s’est par ailleurs largement développée autour de deux concepts clés : les plats servis dans les « jiujiacai » (des cabarets où l’alcool coulait à flot pour accompagner la nourriture) du quartier de Beitou, à Taipei, et la culture des « bando », ces bruyants banquets en plein air qui sont au cœur des festivités religieuses et familiales. Lorsque, en pleine guerre civile sur le continent, les institutions de la République de Chine ont été réinstallées à Taiwan, en 1949, la culture gastronomique de Taiwan s’est enrichie de nouvelles influences, les immigrants continentaux ayant apporté avec eux les spécialités de leurs provinces d’origine. Ainsi l’histoire singulière de Taiwan a-t-elle donné à sa culture culinaire une diversité véritablement unique dans le monde chinois. La Cuisine taiwanaise !!La cuisine taiwanaise proprement dite n’en a pas moins conservé une grande authenticité, car elle met l’accent sur la fraîcheur des ingrédients et la légèreté des saveurs. Taiwan étant une île, le poisson et les fruits de mer y sont disponibles en abondance et occupent donc une place primordiale dans la cuisine locale. Les techniques de cuisson le plus souvent utilisées – les aliments sont saisis ou revenus au wok très chaud – préservent le goût et les qualités nutritives des ingrédients. La Cuisine taiwanaise !!Authentique, la gastronomie taiwanaise n’en a pas moins continuellement absorbé avec créativité les meilleurs aspects des cuisines étrangères, même celles venues d’Occident.

Photo 1 : Ang-jim-bi-go (紅蟳米糕 gâteau de riz gluant au crabe)Photo 2 : Im-sheeng-o (蔭鼓鮮蚵 huîtres à la sauce de haricots noirs)Photo 3 : Tsai-bo-neng (菜脯蛋 omelette aux navets séchés)Photo 4 : Fengli kugua ji (鳳梨苦瓜雞 soupe de poulet à l’ananas et à la gourde amère)

Copyrights : Ministère de l’Information de la République de Chine
Free Page Rank Tool

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Norttw 92 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte