Magazine Culture

Rédaction

Publié le 06 mai 2013 par Orlandoderudder
06 mai 2013Rédaction. Sujet: illustrez, par un exemple significatif, la citation suivante: "L'oeuvre d’art à venir, c’est la construction d’une vie passionnante".Raoul Vaneigem, Traité de Savoir-Vivre à l’Usage des Jeunes  Générations, 1967. Introduction. Riche et inculte, il vivait heureux. Hélas, il y a les autres... Toujours prêts à vouloir de la culture et de l'art. A coloniser les gens tranquilles. Cette agression permanents est difficile à vivre. IL comprit qu'il est vain de s'y opposer frontalement. alors il choisit la ruse. Développement. Pour  arrêter d'être harcelé, il acheta des oeuvres d'art très chères aux couleurs  assorties aux rideaux de ses vastes demeures. Finalement, ce n'est pas trop gênant. A part un ou deux Van Gogh, du genre strident qu'il finit par donner à ses domestiques. ILapprit vaguement à parler de littérature sans rien lire, comme la plupart des gens sans prétention.Mais on le pressa d'avoir une bibliothèque. Acheter des livres? c'est chiant faut choisir, tout ça...En plus, vu qu'on ne lit pas, ce qui est nécessaire  pour vivre heureux, on ne sait pas ce qu'il y a dedans! Mais il trouva tout d emême la solution: il fit relier somptueusement des liasses de billets de banque. Sa bibliothèque était fort belle. illa montrait fièrement et beaucpoup de gens l'admirèrent de tout leur coeur. Du coup, il donna tous ses tableaux à des SDF, au hasard et les remplaça par des chèques sur lesquels il avait inscrit le prix payé pour les acheter. IL existe de fort jolis chèques. Mais aussi des tableaux très moches. Qui cessent de l'être s'ils valent cher. Autant aller directement au prix! Conclusion.Après avoir ainsi découvert la réalité de l'art, dela culture, après avoir dépassé leur fonction symbolique, il téléphona pour qu'on lui envoie de ravissantes putes idiotes. Celles là, il les consommerait vraiment. A moins de tomber amoureux. Auquel cas il faudrait faire empailler l'heureuse élue. La richesse permet de rejoindre le réel, gâce au symbolisme du fric: la conduite de cet homme,sympathique et cordial n'est pas si surprenante.Il mourut heureux sans comprendre, tant mieux pour lui, que sa vie fut une oeuvre d'art

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Orlandoderudder 295 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines