Magazine Culture

Audible Mainframe ce soir. On continue notre petite lignée de chroniques sur le hip-hop tel...

Publié le 06 mai 2013 par Delicieusemusique @delicemusique

Session Victim random blues

Audible Mainframe ce soir. On continue notre petite lignée de chroniques sur le hip-hop tel qu’on l’aime : sensé, groovy et engagé. Proche de ses racines.

Le groupe sort d’une certaine période de rédemption suite au décès de son MC, Expo, de son vrai nom Victor Pontes-Macedo. Si vous voulez les soutenir, allez faire un tour sur le site. Au programme, des albums en téléchargement “solidaire” (vous donnez ce que vous pouvez/voulez) et autres briefings sur les prochaines dates du groupe. C’est ici.

Sketches of Pain, peut résumer à lui seul la philosophie du projet : une instrumentation live, des textes magnifiques, un flow solide. Ce titre n’est pas prêt de vous quitter. Ça fait deux ans qu’il nous suit, et on ne s’en lasse pas.

Suit cette petite ballade, Nobody’s Nomad. Une mélodie tout en détente pour ces beaux jours qui sont désormais autour de nous. Sur le texte, toujours une invitation à l’introspection et à l’abnégation.

Enfin ce jolie titre, Figure it out, sur l’incompréhension entre les “être”. On vous laisse à la poésie d’Expo.

—————————————

Audible Mainframe tonight. Continuing on the track of sharing the hip-hop chronicles we love : those with meaningfulness, groove, and authentic engagement. Keeping close to its roots.
The group experienced a period of redemption following the death of
 their MC, Expo, who goes by the real name of Victor Pontes-Macedo. If you want to further support them, take a look at their website. The program entails their albums with a mentality of downloading “to your own liability” (a pay what you want format), and other briefings in regards to their next group dates. It’s all here.
Sketches of Pain, alone can summarize the philosophy behind the project : a live instrumentation, eloquent lyrics, and a solid flow. This title just doesn’t seem to quit, after two years this tracks been with us and the sound still remains fresh.
Following this little ballad we have Nobody’s Nomad. A melody of complete relaxation for these beautiful days which surround us. Amongst the lyrics is an open invitation for introspection and repudiation.
And last but not least the beautiful title, Figure it out, on the misconceptions between “self-being”. We leave you with the poetry from Expo himself.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delicieusemusique 34126 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines