Magazine Cinéma

Du Jeudi 9 mai au vendredi 17 mai, à l’Institut Lumière : Major Dundee de Sam Peckinpah

Publié le 07 mai 2013 par Journal Cinéphile Lyonnais @journalcinephil

Séances : Je 9/05 à 20h – Sa 11/05 à 16h – Me 15/05 à 17h – Ve 17/05 à 16h45
Plus d’information sur le site de L’Institut Lumière

affiche_Major_Dundee_1964_2

Major Dundee
de Sam Peckinpah
A
vec Charlton Heston, Richard Harris, Jim Hutton, James Coburn
 1965, 2h14, couleur, version restaurée

Synopsis : Territoire du Nouveau-Mexique, novembre 1864 : le major Charles Amos Dundee, du 3e Régiment de Cavalerie de l’US Army, décide de se lancer à la poursuite du chef Apache Sierra Chariba, qui vient d’anéantir un détachement de ses soldats et les habitants d’un ranch. Sans prévenir ses supérieurs, il lève des volontaires parmi les prisonniers de guerre sudistes et les repris de justice mis sous sa garde. Il enrôle en particulier le capitaine de cavalerie sudiste d’origine irlandaise Benjamin Tyreen- ancien compagnon du major qui a été exclu de son régiment car il avait tué un officier au cours d’un duel. Le major faisait partie du jury qui l’a jugé. Tyreen ayant le grade de lieutenant, avec une quinzaine de ses hommes, 7 soldats Afro-Américains récemment affranchis et 20 sudistes se portent volontaires. La petite troupe (où bouillonnent les conflits) suit les Amérindiens à la trace, et va devoir traverser le sud du Texas, où patrouille la cavalerie confédérée – et une bonne partie du nord du Mexique, où les troupes de l’expédition française au Mexique sont aux prises avec les guerilleros de Benito Juarez…

Peckinpah poursuit son travail de démythification du rêve américain avec cette quête sans fin de chaos et de violence.

Major Dundde

Un film mutilé  par  la production

C’est le producteur Jerry Bresler qui engagea, pour la Columbia,  Sam Peckinpah devenu célèbre pour la qualité des séries télévisées qu’il réalisait et écrivait alors (The Westerner, L’Homme à la carabine) et pour le succès critique de son précédent film, Coups de feu dans la sierra. Les choses s’envenimèrent très vite entre le réalisateur dont les exigences augmentaient la durée du tournage et la Columbia qui réduisit le budget et exigea des délais plus courts que prévu.

La version montée par Sam Peckinpah durait 2h40, mais la Columbia refit un montage ramenant la durée du film à moins de deux heures et fit disparaître une partie de son extraordinaire singularité.

Major Dundee est l’un des cas les plus célèbres de film mutilé par le producteur, qui imposa une autre fin que celle voulue par Peckinpah.

Le film fut un échec commercial terrible qui fit beaucoup de mal à la réputation de Peckinpah.

majorDundee2

Coburn, Oates, Jones: un trio de choc.

Parmi les acteurs fétiches de Sam Peckinpah figurent

James Coburn, qui tourna à trois reprises dans Major Dundee, Pat Garrett et Billy le Kid et Croix de fer sous la direction du cinéaste,

Warren Oates qui s’illustra dans quatre de ses films : Coups de feu dans la sierra, Major Dundee, La Horde sauvage et Apportez-moi la tête d’Alfredo Garcia

L.Q. Jones, il jouera dans Coups de feu dans la sierra, Major Dundee, La Horde sauvage, Apportez-moi la tête d’Alfredo Garcia, Pat Garrett et Billy le Kid et Un nommé Cable Hogue. Il sera également au générique de Casino de Martin Scorsese, et de The Last Show de Robert Altman.

majordundee1965

 Tournage au Mexique

Le tournage se déroula essentiellement en extérieurs au Mexique en 1964. Sam Peckinpah utilisa comme décors naturels l’hacienda Cienega Del Carmen, un désert situé près de Parras, la villa Hermosa ou encore le Rio Nazas, à proximité de Torréon / Durango. Les problèmes de météo et l’omniprésence des scorpions rendurent difficiles les conditions de tournage.

majordundee4

 Fiche technique

• Réalisateur : Sam Peckinpah

• Scénario : Harry Julian Fink, Oscar Saul et Sam Peckinpah d’après une histoire de Harry Julian Fink

• Distribution : Columbia Pictures

• Producteur : Jerry Bresler

• Photographie : Sam Leavitt, A.S.C.

• Montage : William A. Lyon, A.S.C., Don Starling et Howard Kunin

• Costumes : Tom Dawson

• Effets spéciaux : August Lohman

• Musique : Daniele Amfitheatrof

major-dundee-1965-08-g

Distribution

• Charlton Heston (VF : René Arrieu) : Major Amos Charles Dundee

• Richard Harris (VF : Marc Cassot) : Capt. Benjamin Tyreen

• James Coburn (VF : Georges Aminel) : Samuel Potts, l’éclaireur manchot

• Michael Anderson Jr. (VF : Pierre Pernet) : Tim Ryan

• Jim Hutton : Lt. Graham

• Senta Berger (VF : Claire Guibert) : Teresa Santiago

• Mario Adorf : Sgt. Gomez

• Brock Peters : Aesop

• Warren Oates : O.W. Hadley

• Ben Johnson : Sgt. Chillum

• R.G. Armstrong : Révérend Dahlstrom

• L.Q. Jones : Arthur Hadley

• Slim Pickens : Wiley

• Michael Pate : Sierra Charriba

• Karl Swenson : Capt. Waller

• John Davis Chandler (VF : Sady Rebbot) : Jimmy

• Dub Taylor : Priam

• Albert Carrier : Capt. Jacques Tremaine

• José Carlos Ruiz : Riago

• Aurora Clavel : Melinche

• Begonia Palacios : Linda

• Enrique Lucero : Docteur Aguilar

• Francisco Reyguera : Vieil Apache


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Journal Cinéphile Lyonnais 15243 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines