Magazine Cinéma

"Lola Montes" en ouverture de Cannes Classic

Par Vierasouto

  La copie restaurée de "Lola Montes" (1955), seul film en couleur de Max Ophüls, fera l'ouverture de Cannes Classic. Ce film raconte la tragédie d'une ancienne courtisane anoblie à la cour de Bavière, sorte de star de l'époque, qui finira ses jours exposée dans un cirque de la Nouvelle Orléans sous le nom de Lola Montes...

Martine Carol et Peter Ustinov dans "Lola Montes"

© Collection AlloCiné / www.collectionchristophel.fr Galerie complète sur AlloCiné


Un rôle prémonitoire pour Martine Carol, la blonde fatale de l'époque (la saga "Caroline chérie" la rendra très populaire), qui devra subir un sort un peu comparable avec l'arrivée de Brigitte Bardot, puis de la nouvelle vague, et tomber elle aussi dans l'oubli... D'après ce que j'ai pu lire, Martine Carol, starlette alors en quête de publicité, avait accepté autrefois une tournée avec un cirque comme la plus belle femme du monde et avait alors traversé les USA dans un train spécial pour la parade. Souvent dépressive, elle se fait connaître notamment par sa tentative de suicide ratée en se jetant en 1947 du pont de l'Alma après sa rupture avec l'acteur Georges Marschall. Mariée plusieurs fois, sans enfants, elle mourrut en  1966 et fut enterrée près de son père à Cannes... "Lola Montes" qui fut un échec commercial de son temps est son dernier grand rôle, sans doute le meilleur de toute sa carrière.

Martine Carol dans "Caroline chérie"

© Collection AlloCiné / www.collectionchristophel.fr Galerie complète sur AlloCiné



Mots-clés : , , Lola Montes, Max Ophüls

Répondre à cet article

Par vierasouto | Avant | 19/04/2008 19:18 | Cannes Classic 2008 | aucun commentaire | Lu 2 fois |


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Cannes 2008 : Deux amis

    J'aime généralement les documentaires sur le cinéma. Pas toujours pour leurs qualités propres mais pour ce que j'en apprends et les envies qu'ils suscitent. Lire la suite

    Par  Inisfree
    CINÉMA, CONSO, CULTURE
  • Sunday classic : The Micronauts

    Sorti à la fin des années 90 (il y a presque 10 ans déjà !), le titre "The Jag" avait immédiatement propulsé The Micronauts en peloton de tête de la French touc... Lire la suite

    Par  Phantomas
    CULTURE, MUSIQUE, TECHNO/ÉLECTRO
  • Sunday classic : Chaka Khan

    Back to the 80s! Feel for you par Chaka Khan!! C'est LE titre sur lequel j'ai esquissé mes premiers pas de breakdance (et ouais, je sais... Lire la suite

    Par  Phantomas
    CULTURE, MUSIQUE, TECHNO/ÉLECTRO
  • Sunday classic : Alex Gopher

    La deuxième moitié des années 90 aura été marquée par une nouvelle génération de musiciens electro français emmenés par... Daft Punk (tu remplaces "90" par... Lire la suite

    Par  Phantomas
    CULTURE, MUSIQUE, TECHNO/ÉLECTRO
  • Sunday Classic : Rob Dougan's "Clubbed to death"

    Avant d'être la bande originale d'un blockbuster speedé à l'esthétique post-goth, Clubbed to Death (Kurayamino variation) de Rob Dougan s'imposa en 1995 comme u... Lire la suite

    Par  Phantomas
    CULTURE, MUSIQUE, TECHNO/ÉLECTRO
  • Sunday Classic : Cabaret Voltaire

    Cabaret Voltaire est un groupe de Sheffield qui s'illustra principalement fin des années 70 - début 80 comme l'un des groupes New Wave les plus engagés. Lire la suite

    Par  Phantomas
    CULTURE, MUSIQUE, TECHNO/ÉLECTRO
  • Sunday Classic : Faithless

    Faithless est un groupe britannique fondé au milieu des années 1990 par Rollo Armstrong, frère de Dido, et la DJ britannique Sister Bliss. Lire la suite

    Par  Phantomas
    CULTURE, MUSIQUE, TECHNO/ÉLECTRO

A propos de l’auteur


Vierasouto 1042 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines