Magazine Culture

La beauté d’Ava Gardner et les nouvelles technologies

Publié le 20 avril 2008 par Sheumas
Dimanche 20 avril 2008

La beauté d’Ava Gardner et les nouvelles technologies

   J’ai reçu cette semaine encore quelques commentaires sur « Pour y voir Clerc » et, parmi ces derniers, je retiens notamment cette réaction intéressante d’un lecteur qui a été marqué par le sens du détail qu’il y a dans la narration et notamment du détail qui renvoie à une époque déjà ancienne…

   Il évoquait la facilité avec laquelle les jeunes accèdent maintenant aux disques, aux communications, aux images. C’est en effet l’un des points que j’ai voulu montrer dans mon livre, cet écart entre deux époques, celle des années 70 et la nôtre. Un certain culte du 45 tours ou du 33 tours, la fragilité du saphir, le rituel de la pochette de disque, la valeur des choses, l’iconographie et les images idéalisées des vedettes américaines, les visages burinés de John Wayne ou d’Henri Fonda dans les westerns, la splendeur de Gina Lolobridgida, de Grace Kelly, de Kim Novak ou de Liz Taylor, ce que Souchon appelle dans une chanson « les fumées dans les chemins de fer, la beauté d’Ava Gardner »…


Le Tennessee Club (4). Ziegfeld Follies par Eric Bertrand publié dans : Ecriture et réécriture
ajouter un commentaire 0 commentaire (0)    commentaires (0)    créer un trackback recommander

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sheumas 243 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine