Magazine Cinéma

"Le Grand alibi" : L'Homme de pique

Par Vierasouto

Adaptation d'un roman d'Agatha Christie, on n'attendait pas une révolution cinéma mais quelle désolation en sortant de cette projection dans la belle salle du cinéma Le Balzac qui clôturait trois jours de festivités de la Sacem* où les spectateurs furent d'ailleurs chaleureusement accueillis avec du champagne. Mais quel degré d'alcoolémie aurait-il fallu atteindre pour s'immerger dans ce film?
Un professeur de psychiatrie, serial séducteur, Pierre Collier (Lambert Wilson), est assassiné lors d'un week-end dans la villa du sénateur Henri Pages (Pierre Arditi), collectionneur d'armes à feu. Parmi les nombreuses femmes de la vie de Pierre Collier, assistaient à ce WE, la propre femme du sénateur, son hôtesse Eliane, fausse bourgeoise gnangnan et bavarde, son épouse légitime Claire, jolie femme filiforme, effacée, presque prostrée, sa maîtresse préférée Esther, pétulante...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Vierasouto 1042 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines