Magazine Cinéma

"Baby face" ("Liliane") : profession garce

Par Vierasouto
Après la mort accidentelle de son père dans l’incendie du bar, Lilly, et avec elle l’employée du bar, quitte sa Georgie natale pour NY. Aussitôt dans le train, elle séduit l’employé pour voyager sans billet. Dans une banque de Manhattan, elle vampe le chef du personnel pour se faire engager. Ainsi, en même temps que les étages du building, Lilly va franchir tous les étages de la hiérarchie jusqu’au dernier étage de la direction, renvoyant un à un ses amants devenus inutiles après chaque promotion. Du premier petit chef au jeune directeur fiancé à la fille du vice-président qui deviendra lui aussi son amant, la couvrant de bijoux et de fourrures, la garce garde à l’esprit le conseil de son mentor : ne jamais faire de sentiment même si certains hommes lui plaisent bien. Malheureusement, deux d’entre eux ayant eu l’imprudence de s’entre-tuer, elle est exilée à Paris…

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vierasouto 1042 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines